Agritrop
Home

Techniques post-culturales et leur impact sur la qualité du café

Jacquet Michel. 1989. Techniques post-culturales et leur impact sur la qualité du café. In : Qualité et marketing des cafés africains = Quality and marketing of african origins coffees$ENG. APROMA, Organisation Interafricaine du Café. Paris : APROMA, pp. 22-28. Réunions de travail APROMA/OIAC. 3, Paris, France, 22 May 1989/26 May 1989.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Abstract : L'auteur s'est intéressé aux problèmes de qualité liés aux techniques post-culturales. Il aborde les différentes étapes de la préparation du café marchand en insistant sur l'importance de la cueillette et sur les deux méthodes de préparation : la voie sèche, propre aux pays producteurs de Robusta et la voie humide pratiquée dans la plupart des pays producteurs d'Arabica. Les deux traitements consistent à obtenir un café avec 12 % de teneur en eau, doté de la totalité de ses qualités intrinsèques et à éliminer le maximum de défauts avant l'usinage. Le séchage, opération commune aux 2 traitements, contribue fortement à la qualité finale du produit. Pour l'usinage, l'accent est mis sur les techniques de décorticage/déparchage et de triage (granulométrique, densimétrique, colorimétrique) afin d'obtenir un café marchand le plus homogène possible. Les problèmes de stockage et de transport, derniers impacts sur la qualité du produit ont été évoqués

Mots-clés Agrovoc : Café, Fève de café, Qualité, Traitement, Récolte, Fermentation, Séchage, Classement

Classification Agris : Q04 - Food composition

Auteurs et affiliations

  • Jacquet Michel

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/472412/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-19 ]