Agritrop
Home

Comparaison des niveaux d'agressivité des différentes souches de Phytophthora pathogènes du cacaoyer

Ducamp Michel, Cilas Christian. 2000. Comparaison des niveaux d'agressivité des différentes souches de Phytophthora pathogènes du cacaoyer. In : Bases génétiques de la résistance des cacaoyers aux maladies à #Phytophthora# : Résumés des communications = Genetic basis of cocoa tree resistance to Phytophthora diseases. Abstracts. Cilas Christian (ed.). CIRAD, CAOBISCO, CNRA, UWI-CRU, IRAD. Montpellier : CIRAD, pp. 9-10. Scientific Closing Seminar of CAOBISCO / CIRAD / CNRA / CRU / IRAD Project, Montpellier, France, 19 September 2000/20 September 2000.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Comparative aggressiveness of the different strains of Phytophthora collected

Abstract : Différentes espèces de Phytophthora sont responsables de la pourriture brune des cabosses du cacaoyer : P. palmivora, P. megakarya et P. aff capsici. Afin de quantifier leur niveau d'agressivité sur cacaoyer,on a utilisé, au laboratoire de Phytopathologie du CIRAD Montpellier, le test sur disques de feuilles mis au point par Nyassé S. (1995). Ce test est parfaitement adapté pour comparer l'agressivité d'isolats d'une même espèce de Phytophthora sur une même feuille. Pour l'espèce P. megakarya, un tableau complet d'inoculations a été réalisé avec 52 isolats représentatifs de la diversité génétique du pathogène (1994-95) et 34 clones de cacaoyer possédant différents niveaux de résistance. Le principal résultat est que les isolats les plus agressifs sur feuille, proviennent des zones où la diversité génétique est la plus importante et la reproduction sexuée possible : zone Ibulé au Nigéria et ouest Cameroun. Un suivi de l'évolution du niveau d'agressivité des isolats provenant de l'ouest du Cameroun est en cours et plus particulièrement au niveau parcellaire dans la station de recherche de l'IRAD à Barombi Kang. Pour l'espèce P. palmivora, le niveau d'agressivité de 20 isolats représentatifs (et plus particulièrement de la zone sud-est asiatique où la diversité génétique est maximale) est étudié sur 25 clones de cacaoyer. Un des résultats montre le fort niveau d'agressivité des isolats provenant de Trinité et Tobago. Pour l'espèce P. aff. capsici, le niveau d'agressivité, qui est en général très élevé sur feuilles, de 10 isolats représentatifs de leur diversité génétique en Amérique (surtout Brésil), est en cours d'étude sur les mêmes 25 clones de cacaoyer que pour P. palmivora. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Phytophthora, Pouvoir pathogène, Infection expérimentale, Phytophthora palmivora, Phytophthora capsici, Variation génétique, Provenance

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun, Nigéria, Trinité-et-Tobago, Brésil, Asie du Sud-Est

Mots-clés complémentaires : Phytophthora megakarya

Classification Agris : H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

  • Ducamp Michel, CIRAD-CP-CACAO (FRA)
  • Cilas Christian, CIRAD-CP-CACAO (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/475811/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]