Agritrop
Home

Essais de confirmation de la résistance au champ à la pourriture de cabosses de 25 génotypes de cacaoyers installés au Cameroun

Bidzanga Nomo Lucien, Nyassé Salomon, Cilas Christian. 2000. Essais de confirmation de la résistance au champ à la pourriture de cabosses de 25 génotypes de cacaoyers installés au Cameroun. In : Bases génétiques de la résistance des cacaoyers aux maladies à #Phytophthora# : Résumés des communications = Genetic basis of cocoa tree resistance to Phytophthora diseases. Abstracts. Cilas Christian (ed.). CIRAD, CAOBISCO, CNRA, UWI-CRU, IRAD. Montpellier : CIRAD, pp. 46-47. Scientific Closing Seminar of CAOBISCO / CIRAD / CNRA / CRU / IRAD Project, Montpellier, France, 19 September 2000/20 September 2000.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Field trials to confirm the resistance to pod rot of 25 genotypes planted in Cameroon

Abstract : Avec une production annuelle qui oscille entre 100 000 et 130 000 tonnes de cacao marchand par an, le Cameroun se place au quatrième rang des pays producteurs en Afrique. Ce niveau de production est cependant menacé par la pourriture des fruits due à Phytophthora megakarya. Les dégâts causés par cet agent pathogène varient de 50% à 80% de la production potentielle selon les zones écologiques lorsque des moyens de contrôle appropriés ne sont pas appliqués. Parmi les méthodes de lutte appliquées pour le contrôle de la maladie, la lutte chimique s'avère efficace, mais est onéreuse et polluante. Pour ces raisons, le contrôle génétique à travers la sélection des génotypes de cacaoyer moins sensibles à la pourriture des fruits est privilégié. Un essai établi selon un dispositif diallèle 6x6 quasi complet (sans les autofécondations) a été installé à Barombi-Kang dans le Sud-Ouest du Cameroun en 1974. Trente génotypes de cet essai ont été sélectionnés sur index de production et de résistance à la maladie à partir des données des observations sur l'évolution naturelle de la maladie et de la production des arbres pris individuellement de 1986 à 1990 et de 1995 à 1996. De ces 30 génotypes, 22 ont été clonés par la méthode de greffe hypocotylédonnaire en écusson et plantés dans deux parcelles de confirmation de leur potentiel de production et de résistance à la pourriture des fruits à Barombi-Kang et à Nkolbisson. La mise en champ des génotypes retenus est effective à 70% à Barombi-Kang et à 30% à Nkolbisson. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Theobroma cacao, Maladie fongique, Résistance aux maladies, Résistance génétique, Lutte génétique, Expérimentation au champ, Analyse diallèle, Sélection

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Mots-clés complémentaires : Pourriture des cabosses, Phytophthora megakarya

Classification Agris : H20 - Plant diseases
F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Bidzanga Nomo Lucien, IRAD (CMR)
  • Nyassé Salomon, IRAD (CMR)
  • Cilas Christian, CIRAD-CP-CACAO (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/475834/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]