Agritrop
Home

Fixation symbiotique de l'azote au sein de jachères améliorées à Acacia mangium et Acacia auriculiformis en Côte d'Ivoire, au Mali et au Sénégal

Lesueur Didier, Yattara Inamoud, Louppe Dominique, Sougoufara Bassirou, Gnahoua Guy-Modeste, Ouattara N'Klo, Kolou Ouallou, Yossi Harouna, Mallet Bernard. 2000. Fixation symbiotique de l'azote au sein de jachères améliorées à Acacia mangium et Acacia auriculiformis en Côte d'Ivoire, au Mali et au Sénégal. In : La jachère en Afrique tropicale : Rôles, aménagement, alternatives. Actes du séminaire international = Fallows in tropical Africa. Roles, management, alternatives. Floret Christian (ed.), Pontanier Roger (ed.). Sénégal-Ministère de l'agriculture, CORAF. Paris : John Libbey Eurotext, pp. 664-674. ISBN 2-7420-0301-0 Séminaire international sur la jachère en Afrique tropicale, Dakar, Sénégal, 13 April 1999/16 April 1999.

Paper with proceedings
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Symbiotic nitrogen fixation in improved fallows with Acacia mangium and Acacia auriculiformis in the Ivory-Coast, Mali and Senegal

Abstract : L'utilisation de légumineuses forestières tend à se généraliser pour améliorer les productions agricoles et forestières. Leur capacité à s'associer à une bactérie du sol leur confère l'aptitude de pouvoir fixer l'azote atmosphérique, ce qui en fait des espèces de choix pour le reboisement et la restauration des sols tropicaux. En Afrique, les plantations d'acacias constituent des jachères améliorées, pour lesquelles une durée de quatre à cinq ans est généralement suffisante pour obtenir une production de bois satisfaisante et observer une amélioration significative de la fertilité du sol. Plusieurs jachères améliorées à #A. mangium# et #A. auriculiformis# ont été mises en place dans le cadre du projet "Jachère en Afrique de l'ouest" et observées pendant quatre à cinq ans afin d'évaluer la capacité fixatrice d'azote de ces arbres puis l'influence de l'azote fixé restitué au sol par l'intermédiaire des chutes de litière sur la nodulation des arbres. Une partie des arbres a bénéficié d'une inoculation avec rhizobium, pour évaluer l'impact éventuel du microsymbiote sur la croissance et la fixation symbiotique de l'azote de l'arbre. Les résultats montrent que la fixation symbiotique de l'azote est importante, car la quantité d'azote fixé dans les feuilles est le plus souvent supérieure à 60% de l'azote total. En revanche, il n'y a pas de relation entre l'inoculation des arbres avec une souche sélectionnée et le pourcentage d'azote dérivé de l'azote atmosphérique

Mots-clés Agrovoc : Acacia auriculiformis, Acacia mangium, Jachère, Fixation de l'azote, Inoculation, Rhizobium, Formation de nodosités

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire, Mali, Sénégal

Classification Agris : P34 - Soil biology
F08 - Cropping patterns and systems
K10 - Forestry production

Auteurs et affiliations

  • Lesueur Didier, CIRAD-FORET-PLANTATIONS (SEN) ORCID: 0000-0002-6694-0869
  • Yattara Inamoud, Faculté des sciences et techniques (MLI)
  • Louppe Dominique, CIRAD-FORET-PLANTATIONS (FRA)
  • Sougoufara Bassirou, Direction des eaux et forêts du Sénégal (SEN)
  • Gnahoua Guy-Modeste, CNRA (CIV)
  • Ouattara N'Klo, Direction des eaux et forêts de Côte d'Ivoire (CIV)
  • Kolou Ouallou, CNRA (CIV)
  • Yossi Harouna, IER (MLI)
  • Mallet Bernard, CIRAD-FORET-PLANTATIONS (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/476704/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-25 ]