Agritrop
Home

Mise au point d'un diagnostic précoce du cacao swollen shoot virus (CSSV)

Muller Emmanuelle, Jacquot Emmanuel, Mississo Angèle, Sackey Sammy, Alemanno Laurence, Yot Pierre. 2001. Mise au point d'un diagnostic précoce du cacao swollen shoot virus (CSSV). In : 13th International Cocoa Research Conference. Proceedings : Towards the effective and optimum promotion of cocoa through research and development = 13e Conférence Internationale sur la Recherche Cacaoyère. Actes ; 13 Conferencia Internacional de Pesquisas em Cacau. Atas ; 13 Conferencia Internacional de Investigacion en Cacao. Actas : Vers la promotion efficace et optimum du cacao par la recherche et le développement ; Para um melhor e efetivo desenvolvimento do cacau atraves da pesquisa e do aperfeicoamento ; En pos de una promocion optima y efectiva del cacao mediante la investigacion y. MCB. Lagos : Cocoa Producers' Alliance, pp. 529-535. ISBN 983-40740-0-X Conférence Internationale sur la Recherche Cacaoyère. 13, Kota Kinabalu, Malaisie, 9 October 2000/14 October 2000.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID_476881.pdf

Télécharger (695kB)

Titre anglais : The development of an early diagnosis of cocoa swollen shoot virus (CSSV) / Titre portugais : Analise de um diagnostico precoce do virus de inchação dos brotos do cacau (cocoa swollen shoot virus CSSV) / Titre espagnol : Ultimacion de un diagnostico precoz del cacao swollen shoot virus (CSSV)

Abstract : La mise au point d'un diagnostic précoce de la maladie du cacao swollen shoot provoquée par le CSSV (Badnavirus) est un enjeu important pour une indexation du matériel clonal destiné a être exporté sous forme bouture et greffon. Un diagnostic précoce est également nécessaire lors du criblage des cacaoyers pour la résistance au CSSV pour confirmer rapidement la sensibilité des cacaoyers à la maladie. Des protocoles d'amplification du CSSV par PCR ont été mis au point sur des plantes présentant des symptômes depuis un an et plus. Ils ont été optimisés grâce à l'utilisation d'un kit d'extraction Qiagen (DNeasy), qui contrairement au protocole d'extraction classique, permet d'éliminer des molécules de la plante inhibant la Taq polymérase. Deux couples d'amorces ont été choisis dans la partie conservée de l'ORF3, codant pour la reverse transcriptase et la RNase H, et permettent d'amplifier un fragment de 457pb. Les premières sont dégénérées et permettent théoriquement d'amplifier le CoYMV, le SCBV, le RTBV aussi bien que le CSSV, les secondes ne sont pas dégénérées et correspondent à la même région de l'isolat Agou 1 du CSSV (le seul isolat séquencé). De jeunes plantules de cacaoyers de 1 mois (stade 4 feuilles) ont été inoculées par agroinoculation à l'aide de la souche sévère togolaise Agou 1, clonée dans Agrobacterium tumefaciens. Tous les deux à trois jours, l'ADN a été extrait des feuilles les plus jeunes puis amplifié à l'aide des différents protocoles PCR mis au point, pour mettre en évidence leur seuil de détection. Les premiers signaux positifs sont obtenus 6 jours après l'inoculation, les plus tardifs 20 jours après. 100% des plantes ayant été inoculées ont permis l'amplification du virus par PCR à l'aide des amorces non dégénérées. Les premiers symptômes n'apparaissent qu'après 4 semaines (rougissements des nervures des feuilles immatures et gaufrements), les premiers gonflements sont observés sur les tiges 8 semaines après inoculation (2/15 plantes), soit 3 semaines avant ce qui avait été observé lors des premières agroinoculations du CSSV (Jacquot et al., 1999). Ce protocole déjà validé pour d'autres isolats du Togo et du Ghana doit l'être à présent pour tous les isolats de la zone endémique. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Theobroma cacao, Virose, Diagnostic précoce, PCR, Infection expérimentale

Mots-clés géographiques Agrovoc : Togo, Ghana

Mots-clés complémentaires : Swollen shoot

Classification Agris : H20 - Plant diseases
U30 - Research methods

Auteurs et affiliations

  • Muller Emmanuelle, CIRAD-AMIS-PROTECTION DES CULTURES (FRA)
  • Jacquot Emmanuel, IBMP (FRA)
  • Mississo Angèle, CRA-F (TGO)
  • Sackey Sammy, University of Ghana (GHA)
  • Alemanno Laurence, CIRAD-CP-CACAO (FRA)
  • Yot Pierre, IBMP (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/476881/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-05-09 ]