Agritrop
Home

Performances de croissance des chamelons élevés dans la zone pastorale nigérienne

Pacholek X., Lancelot Renaud, Lesnoff Matthieu, Messad Samir. 2000. Performances de croissance des chamelons élevés dans la zone pastorale nigérienne. Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 53 (2) : pp. 189-197. Atelier international sur le chamelon, Ouarzazate, Maroc, 24 October 1999/26 October 1999.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Français
License Licence Creative Commons.
ID477511.pdf

Télécharger (68kB) | Preview

Titre anglais : Growth performance of camel calves raised in the pastoral zone of Niger / Titre espagnol : Rendimientos de crecimiento de los, camellos jovenes criados en la zona pastoril nigeriana

Abstract : De 1992 à 1996, un suivi zootechnique individuel a été réalisé sur les chameIons de moins d'un an élevés traditionnellement dans 20 troupeaux de la zone pastorale nigérienne. L'étude visait à établir une formule barymétrique simple d'estimation du poids des chamelons et à modéliser leur croissance pondérale en tenant compte d'éventuels facteurs de variation. Les données allométriques (poids vif, hauteur au garrot, périmètre thoracique) ont été analysées selon la méthodologie des modèles linéaires mixtes. Une formule barymétrique a été établie à partir de la mesure des périmètres thoraciques (PT) compris entre 0,7 et 1,5 m. Le sexe est apparu comme un facteur de variation significatif (p < 0,01) : à périmètre thoracique égal, les femelles sont nées plus lourdes, puis le phénomène s'est inversé à partir de PT = 0,9 m. Les poids vifs prédits ont varié entre 30,56 ± 3,71 et 174,02 ± 3,01 kg pour les mâles et 32,37 ± 3,67 et 168,80 ± 2,90 kg pour les femelles. Un modèle de croissance a été calculé pour les chamelons âgés de 15 à 180 jours. Aucun effet du sexe ou de la vermifugation de la mère dans les 500 jours précédant la mise bas (indicateur de l'état sanitaire et nutritionnel) n'a été mis en évidence. En revanche, les chamelons nés en saison des pluies et en début de saison sèche étaient 10 p. 100 plus lourds et croissaient 10 p. 100 plus vite que les chameIons nés en saison sèche chaude (p < 0,01). Les gains moyens quotidiens ont été faibles, respectivement 318 et 289 g/j en saisons favorable et défavorable, et caractéristiques des systèmes d'élevage extensifs. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Dromadaire, Jeune animal, Croissance, Mensuration corporelle, Poids, Productivité

Mots-clés géographiques Agrovoc : Niger

Classification Agris : L52 - Animal physiology - Growth and development

Auteurs et affiliations

  • Pacholek X., Projet de remplacement institutionnel et technique de la filière cameline (NER)
  • Lancelot Renaud, CIRAD-EMVT-PPA (SEN)
  • Lesnoff Matthieu, CIRAD-EMVT-PPA (FRA)
  • Messad Samir, CIRAD-EMVT-PPA (FRA) ORCID: 0000-0003-1309-1493

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/477511/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-10-25 ]