Agritrop
Home

Omani camel calves in a traditional management system

Musa B.E., Salim Mohammad A., Abu Samra M.T.. 2000. Omani camel calves in a traditional management system. Revue d'Elevage et de Médecine Vétérinaire des Pays Tropicaux, 53 (2) : pp. 209-212. Atelier international sur le chamelon, Ouarzazate, Maroc, 24 October 1999/26 October 1999.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Anglais
License Licence Creative Commons.
ID477522.pdf

Télécharger (29kB) | Preview

Titre français : Gestion traditionnelle des chamelons Omani / Titre espagnol : Camellos omanies jovenes bajo sistemas de manejo tradicionales

Abstract : Le dromadaire Omani est une race particulière de la région du Golfe persique. C'est un animal à usages multiples et, depuis récemment, très demandé pour ses qualités de coureur. La population cameline à Oman était de 98 500 têtes en 1994 avec un taux de croissance annuel de 3,7 p. 100. Cette enquête a été réalisée entre 1992 et 1997. La reproduction a lieu en hiver (de novembre à mars). Vingt femelles adultes sur 364 ont été mises à la reproduction chaque année. En moyenne, 12 chamelons sont nés chaque année (taux de mise bas de 60 p. 100). Le taux moyen de conception a été de 4,5 p. 100, indiquant un sérieux problème dans le système d'élevage traditionnel. La plupart des chamelons (71,6 p. 100) sont nés de chamelles du groupe d'âge 11-20 ans. Les plus jeunes animaux en âge de se reproduire étaient utilisés pour la selle ou la course. Le rapport des chamelons femelles/mâles était de 1,14. Pour 53 gestations répertoriées, la durée moyenne de gestation a été de 384 jours (12,6 mois). Le taux de mortalité annuel a été de 2,66 p. 100. Tous les cas ont été répertoriés au cours du premier mois post-partum. Les causes de mortalité du chamelon comprenaient la pneumonie, les diarrhées et la sous-nutrition. Le système traditionnel d'élevage n'était pas adapté à une préparation adéquate de la mère pour l'allaitement post-partum. Trois chamelles ont mis bas deux fois avec des intervalles entre les mises bas de 3,3, 2,87 et 2,6 ans. Sept mâles reproducteurs étaient gardés séparément des femelles. Au cours des cinq années d'observation, 273 saillies ont été effectuées, conduisant à 60 naissances. Deux des mâles ont sailli 59 fois chacun, et chacun d'eux a participé à 11 conceptions. La gestion de la reproduction n'a pas permis une évaluation de la fertilité mâle ou femelle. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Chameau, Jeune animal, Conduite d'élevage, Morbidité, Mortalité

Mots-clés géographiques Agrovoc : Oman

Classification Agris : L01 - Animal husbandry

Auteurs et affiliations

  • Musa B.E., Diwan of Royal Court (OMN)
  • Salim Mohammad A., Diwan of Royal Court (OMN)
  • Abu Samra M.T., Diwan of Royal Court (OMN)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/477522/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-10-24 ]