Agritrop
Home

Le maraîchage périurbain, dans quelques situations africaines

Moustier Paule, David Olivier. 2001. Le maraîchage périurbain, dans quelques situations africaines. Montpellier : CIRAD-FAO, 44 p. (Série Urbanisation, alimentation et filières vivrières, 5) ISBN 2-87614-368-2

Book
[img] Published version - Anglais
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID480236.pdf

Télécharger (30MB)
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID480236.pdf

Télécharger (30MB)

Abstract : Le document n°5 de la série Urbanisation, alimentation et filières vivrières a pour objectif d'apporter des éléments de diagnostic des marchés légumiers en Afrique, afin de rendre l'approvisionnement des consommateurs urbains plus conforme à leurs besoins. Un accent particulier est mis sur les systèmes de production périurbain. Sont présentés des résultats d'études menées au Congo, en République centrafricaine, au Cameroun, en Guinée-Bissau et à Madagascar, selon une méthode axée sur l'identification de la structure des filières d'approvisionnement et sur les stratégies individuelles et collectives des acteurs de la consommation, de la production et de l'échange. L'analyse historique montre les enjeux clés que représentent l'appui technique, la pression foncière et le pouvoir d'achat des ménages urbains sur la dynamique du maraîchage périurbain. La consommation des légumes en ville est dominée par les légumes-feuilles, la tomate locale et l'oignon; celle des légumes dits de type tempéré est réservée aux urbains aisés et aux expatriés. La consommation est fortement marquée par les variations saisonnières des prix. Le mode d'approvisionnement dominant est le marché de détail. Les légumes proviennent à la fois de systèmes de culture périurbains, de systèmes de culture ruraux et, dans le cas plus spécifique de l'oignon et des légumes de type tempéré, d'importations. La production périurbaine se heurte à des contraintes diverses: déficits et excès d'eau saisonniers, pression foncière, difficultés d'accès aux intrants. Les contraintes majeures des systèmes de commercialisation sont l'état des infrastructures de transport, de stockage et de vente en gros, ainsi que les fluctuations de la production. Ces contraintes rendent l'activité commerciale particulièrement risquée. Des suggestions sont apportées pour lever celles-ci, ce qui aurait des conséquences très positives sur la consommation ainsi que sur les revenus des producteurs et commerçants de légumes. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Culture maraîchère, Agriculture périurbaine, légume, Marché, Consommateur, production, Prix, Vente au détail, Commercialisation, Importation, Revenu, Classification, Distribution économique, Système de production

Mots-clés géographiques Agrovoc : Afrique, Congo, République centrafricaine, Cameroun, Guinée-Bissau, Madagascar

Mots-clés complémentaires : Filière

Classification Agris : E20 - Organization, administration and management of agricultural enterprises or farms
E16 - Production economics

Auteurs et affiliations

  • Moustier Paule, CIRAD-FLHOR-PRH (FRA)
  • David Olivier

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/480236/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-12-01 ]