Agritrop
Home

Anomalie florale chez le palmier à huile: caractérisation de l'expression génique différentielle

Morcillo Fabienne, Hartmann Caroline, Rival Alain, Adam Hélène, Durand-Gasselin Tristan, Duval Yves, Richaud Frédérique, Konan Eugène K., Tregear James. 2001. Anomalie florale chez le palmier à huile: caractérisation de l'expression génique différentielle. In : Des modèles biologiques à l'amélioration des plantes. Hamon Serge (ed.). AUF. Paris : IRD, pp. 227-234. (Colloques et séminaires / IRD) ISBN 2-7099-1472-7 Journées scientifiques du réseau AUF "Biotechnologies végétales : amélioration des plantes et sécurité alimentaire". 7, Montpellier, France, 3 July 2000/5 July 2000.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID487174.pdf

Télécharger (2MB)

Abstract : Dès leur développement, les techniques de culture in vitro se sont révélées comme une source de variabilité génétique importante. Chez le palmier à huile, une anomalie affectant la morphogenèse florale et par conséquent la production en huile a été mise en évidence dès les premiers essais de comportement au champ des plantes issues de la culture in vitro. Le phénotype variant se caractérise par une modification de l'architecture de la fleur, avec le remplacement de l'androcée par des pièces analogues de carpelles. Cette variation, appelée mantled, affecte environ 5% du matériel planté à l'échelle pilote en Côte d'Ivoire et Asie du Sud-Est. Sur la base de ces caractéristiques phénotypiques et des travaux antérieurs sur la structure de l'ADN, l'hypothèse d'une modification épigénétique de l'expression du génome a été proposée pour expliquer l'origine des variants. Dans la perspective de définir un test fiable de la conformité des cultures de tissus et/ou des vitroplants produits, la recherche de marqueurs précoces d'expression différentielle associés avec l'anomalie mantled a été entrepris. Nous avons utilisé une stratégie de comparaison des pools de messagers dans des cultures in vitro régénérant des plants conformes ou variants, basée sur la technique de differential display RT-PCR. Grâce à cette approche, un nombre important de marqueurs candidats a été sélectionnés. A ce jour, le profil différentiel de 16 candidats a été confirmés, 9 révèlent la suraccumulation de transcrits chez les cultures régénérant des individus conformes et 7 chez les cultures régénérant des variants. La caractérisation de ces marqueurs et l'étude de leur rôle potentiel dans le déclenchement de l'anomalie florale sont en cours. Ces marqueurs constituent des outils intéressants pour une meilleure compréhension du déterminisme de l'anomalie mantled et pourraient servir de base pour des tests de conformité du processus de micropropagation du palmier à huile. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Elaeis guineensis, Variation somaclonale, Embryogénèse somatique, Trouble génétique, Expression des gènes, PCR, Marqueur génétique

Classification Agris : F02 - Plant propagation
F63 - Plant physiology - Reproduction

Auteurs et affiliations

  • Morcillo Fabienne, CIRAD-CP-PALMIER (FRA)
  • Hartmann Caroline, Université de Paris-Sud (FRA)
  • Rival Alain, CIRAD-CP-PALMIER (FRA) ORCID: 0000-0001-6304-3268
  • Adam Hélène, CIRAD-CP-PALMIER (FRA)
  • Durand-Gasselin Tristan, CIRAD-CP-PALMIER (CIV)
  • Duval Yves, CIRAD-CP-PALMIER (FRA)
  • Richaud Frédérique, CIRAD-CP-PALMIER (FRA)
  • Konan Eugène K., CNRA (CIV)
  • Tregear James, CIRAD-CP-PALMIER (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/487174/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]