Agritrop
Home

Maîtrise des adventices par le sarclage mécanique précoce répété dans les systèmes de culture de la zone de savane cotonnière du Nord-Cameroun

Vall Eric, Huguenot Simon. 2001. Maîtrise des adventices par le sarclage mécanique précoce répété dans les systèmes de culture de la zone de savane cotonnière du Nord-Cameroun. In : Dix-huitième conférence du COLUMA. Journées internationales sur la lutte contre les mauvaises herbes, 5-6-7- décembre 2001, Toulouse, France = Eighteenth COLUMA Conference International meeting on weed control, 5-6-7 December 2001, Toulouse, France. COLUMA. Paris : ANPP, pp. 1305-1312. (AFPP Annales) ISBN 2-905550-92-9 Conférence du COLUMA : journées internationales sur la lutte contre les mauvaises herbes. 18, Toulouse, France, 5 December 2001/7 December 2001.

Paper with proceedings
[img] Published version - Français
Access restricted to CIRAD agents
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID488295.pdf

Télécharger (2MB)

Titre anglais : Weed control by repeated early mechanical hoeing in the cropping systems of the cotton savannahs in Northern Cameroon

Abstract : Le sarclage est un goulot d'étranglement dans les calendriers agricoles du Nord-Cameroun. Les agriculteurs pratiquent le plus souvent un sarclage manuel, consommateur de main d'oeuvre (20 j/ha/actif) et tardif (20 à 45 j après le semis). Cette pratique a deux conséquences principales: i) une concurrence des adventices en début de cycle cultural conduisant à des pertes de production, ii) des abandons de parcelles. Nous avons testé, sur 12 parcelles paysannes de cotonnier 2 modalités de sarclage. Modalité Innovante: sarclage mécanique (houe asine Attila©), précoce (15 j après le semis) et répété (second sarclage 30 j après le semis). Modalité Traditionnelle: pratiques habituelles des agriculteurs (sarclage manuel). Les résultats obtenus avec la modalité Innovante sont: i) une meilleure maitrise des tapis d'adventices, ii) une réduction de la durée du sarclage iii) un meilleur développement des cotonniers. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : Hoeing is a bottleneck in agricultural calendars in northern Cameroon. Farmers generally carry out a manual hoeing round, which is labour intensive (20 man-days/ha) and carried out late (20 te 45 days after sowing). This practice has two main consequences: i) competition from weeds al the start of the crop cycle, resulting in yield losses, and ii) the abandonment of certain plots. ln 12 smallholder cotton plots, we tested two hoeing methods, an innova/ive method of early (15 days after sowing), repeated (second round 30 days after sowing) mechanical hoeing (Attila© donkeydrawn hoe); and a traditional method as per the farrners' usual practice (manual hoeing). The results obtained with the innova/ive method were : i) better weed contrai, ii) shorter hoeing times and iii) better cotton plant development. (Texte integral)

Mots-clés Agrovoc : Gossypium, Arachis hypogaea, Zea mays, Système de culture, Désherbage mécanique, choix de la date, Conduite de la culture, Mauvaise herbe, temps de travail

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Mots-clés complémentaires : Sarclage manuel

Mots-clés géographiques complémentaires : Cameroun nord

Classification Agris : H60 - Weeds

Auteurs et affiliations

  • Vall Eric, CIRAD-EMVT-PPA (CMR)
  • Huguenot Simon, Université de Paris-Val-de-Marne (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/488295/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-23 ]