Agritrop
Home

Evolutions récentes et dynamiques potentielles des plantations forestières en zones tropicales humides

Mallet Bernard, Hamel Olivier, Guizol Philippe. 2002. Evolutions récentes et dynamiques potentielles des plantations forestières en zones tropicales humides. In : L'avenir des cultures pérennes, investissement et durabilité en zones tropicales humides, 5-9 novembre 2001, Yamoussoukro, Côte d'Ivoire = The future of perennial crops, investment and sustainability in the humid tropics : November, 5-9, 2001, Yamoussoukro, Côte d'Ivoire. Assamoi Yapo Robert (ed.), Burger Kees (ed.), Nicolas Dominique (ed.), Ruf François (ed.), De Vernou Patrice (ed.). CIRAD, BNETD, ESI, Vrije Universiteit. Montpellier : CIRAD ISBN 2-87614-502-2 Conférence internationale sur l'avenir des cultures pérennes, Yamoussoukro, Côte d'Ivoire, 5 November 2001/9 November 2001.

Paper with proceedings
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Recent developments and potential dynamics in forest plantations in the humid tropics

Abstract : Les plantations forestières couvraient près de 45 millions d'hectares en 1990, et ont eu un accroissement de près de 2,5 millions d'hectares par an au cours de la dernière décennie. L'essentiel de ces plantations se situe actuellement en Asie (73%), l'Amérique latine (20%) et l'Afrique (7%) disposant encore de surfaces limitées de plantations forestières. Les espèces forestières les plus plantées sont les eucalyptus (22%), les pins (10%), les acacias (8%), et enfin le teck (6%), représentant près de la moitié des plantations. Les deux décennies passées ont été marquées par des évolutions fortes au niveau institutionnel, avec un désengagement fréquent de l'Etat et un relatif désengagement des bailleurs de fond du développement au profit de partenaires privés. Les évolutions de la demande (pâte, MDF, bois d'oeuvre, ...) et la recherche de rentabilité ont également joué sur le choix des espèces plantées et sur les durées de rotations. Les nouveaux marchés potentiels se faisant jour (séquestration du carbone), et des approches plus diversifiées (plantations agroforestières, ...) pourraient modifier sensiblement l'intérêt porté aux plantations forestières en zone tropicale humide. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : K01 - Forestry - General aspects
K10 - Forestry production

Auteurs et affiliations

  • Mallet Bernard, CIRAD-FORET-PLANTATIONS (FRA)
  • Hamel Olivier, CIRAD-FORET-PLANTATIONS (FRA)
  • Guizol Philippe, CIRAD-FORET-PLANTATIONS (IDN)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/489366/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]