Agritrop
Home

Un modèle opérationnel pour l'utilisation des ressources génétiques du cacao dans la coopération internationale : le projet CFC/ICCO/IPGRI

Eskes Albertus, Engels Johannes M.M., Frison Emile A.. 2002. Un modèle opérationnel pour l'utilisation des ressources génétiques du cacao dans la coopération internationale : le projet CFC/ICCO/IPGRI. In : L'avenir des cultures pérennes, investissement et durabilité en zones tropicales humides, 5-9 novembre 2001, Yamoussoukro, Côte d'Ivoire = The future of perennial crops, investment and sustainability in the humid tropics : November, 5-9, 2001, Yamoussoukro, Côte d'Ivoire. Assamoi Yapo Robert (ed.), Burger Kees (ed.), Nicolas Dominique (ed.), Ruf François (ed.), De Vernou Patrice (ed.). CIRAD, BNETD, ESI, Vrije Universiteit. Montpellier : CIRAD ISBN 2-87614-502-2 Conférence internationale sur l'avenir des cultures pérennes, Yamoussoukro, Côte d'Ivoire, 5 November 2001/9 November 2001.

Paper with proceedings
Full text not available from this repository.

Titre anglais : An operational model of international collaboration on utilisation of cocoa genetic resources: The CFC/ICCO/IPGRI project

Abstract : L'utilisation de variétés performantes est fondamentale pour obtenir une production agricole durable. Le projet CFC/ICCO/IPGRI sur "L'utilisation et la conservation des ressources génétiques du cacaoyer", initié en 1998 pour une durée de cinq ans, représente un effort de collaboration entre des programmes de sélection et des centres de conservation et d'échange de ressources génétiques du cacaoyer. L'obtention de variétés plus résistantes aux maladies et insectes, qui sont des facteurs majeurs de destabilisation de la culture du cacaoyer, est un objectif prioritaire. Le projet a mis en place un réseau d'essais comparatifs de nouvelles variétés (clones et descendances hybrides) et apporte son appui à des schémas de 'pre-breeding' et de sélection de populations, à l'évaluation et l'échange de ressources génétiques ainsi qu'au transfert d'information et de technologies. Des centres de recherche nationaux de dix pays producteurs de cacao ainsi que le CRU, le CIRAD et l'Université de Reading y participent. Les activités sont financées par les institutions partenaires du projet, par le CFC ainsi que par des associations de chocolatiers anglais et américains. Dans cet article, sont présentés le modus-operandi du projet ainsi que quelques-uns des principaux résultats. Des avancées significatives sont observées pour presque toutes les activités. Jusqu'en septembre 2001, de nouveaux essais ont été établis sur environ 80 ha et des milliers d'évaluations de résistance aux maladies et aux insectes ont été réalisés. Les bénéfices potentiels à long-terme sont discutés ainsi que la participation des producteurs au processus de sélection et de confirmation de variétés nouvelles du cacaoyer. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
A50 - Agricultural research
E14 - Development economics and policies

Auteurs et affiliations

  • Eskes Albertus, CIRAD-CP-CACAO (FRA)
  • Engels Johannes M.M., IPGRI (ITA)
  • Frison Emile A., INIBAP (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/489414/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]