Agritrop
Home

Nouvelles expérimentations de terrain d'un mycopesticide contre les bandes larvaires du criquet du Mato Grosso au Brésil : Projet Embrapa-Cirad "Développement de bio-insecticides pour le contrôle des criquets ravageurs"

Lecoq Michel, Magalhaes Bonifacio P., De Faria Marcos R., Foucart Antoine, Gay Pierre-Emmanuel, Schmidt Francisco Guilherme, Da Silva João Batista Tavares, Alves Roberto Teixeira. 2002. Nouvelles expérimentations de terrain d'un mycopesticide contre les bandes larvaires du criquet du Mato Grosso au Brésil : Projet Embrapa-Cirad "Développement de bio-insecticides pour le contrôle des criquets ravageurs". Montpellier : CIRAD-AMIS, 47 p. N° de rapport : CIRAD-AMIS N° 18

Technical and research document
Full text not available from this repository.

Abstract : Afin de vérifier l'efficacité de doses réduites d'une formulation d'un mycopesticide mise au point par l'Embrapa - Ressources génétiques et biotechnologie pour lutter contre le criquet du Mato Grosso, Rhammatocerus schistocercoides (Rehn, 1906), des expérimentations ont été conduites dans la région de la Chapada dos Parecis (état du Mato Grosso, Brésil). Les tests ont été réalisés dans des zones de végétation naturelle, sur des bandes larvaires de stades 4 et 5. Quatre bandes larvaires ont été traitées avec la formulation de mycopesticide à base de conidies du champignon Metarhizium anisopliae var. acridum. Deux bandes larvaires non traitées ont servi de témoin. La dose utilisée a été de 1,2x10E12 conidies par hectare. Les applications ont été effectuées à l'aide d'un pulvérisateur JACTO équipé d'un kit pour pulvérisation UBV, la quantité de formulation à l'hectare étant de 2 litres. Les traitements, effectués de manière localisée, ont été limités à la superficie des bandes larvaires traitées et à leurs abords immédiats. Uefficacité du traitement a été évaluée en laissant les bandes larvaires évoluer librement dans leur milieu naturel. Tous les deux jours superficie, densité et effectif des bandes ont été évalués sur le terrain ainsi que leur comportement et l'amplitude de leur déplacement journalier Aucun effet du traitement n'a pu être mis en évidence. Au cours des années antérieures, de précédentes expérimentations effectuées avec des doses plus élevées, avaient au contraire montrées une nette efficacité du mycopesticide. Ainsi une dose de 2,0x10E13 provoque une mortalité de 88% en 14 jours; des doses de 1,0x10E13 de 5,0x10E12 provoquent respectivement une mortalité de 65 et 80%. De prochaines expérimentations en 2002 devraient permettre de consolider les résultats positifs obtenus à ce jour tout en cherchant à optimiser la dose à recommander. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Rhammatocerus schistocercoides, Lutte anti-insecte, Pesticide microbien, Metarhizium anisopliae, Biopesticide, Efficacité, Formulation, Dose d'application, Expérimentation au champ

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mato Grosso, Brésil

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Lecoq Michel, CIRAD-AMIS-PROTECTION DES CULTURES (FRA)
  • Magalhaes Bonifacio P., EMBRAPA (BRA)
  • De Faria Marcos R., EMBRAPA (BRA)
  • Foucart Antoine, CIRAD-AMIS-PROTECTION DES CULTURES (FRA)
  • Gay Pierre-Emmanuel, CIRAD-AMIS-PROTECTION DES CULTURES (FRA) ORCID: 0000-0003-1328-6063
  • Schmidt Francisco Guilherme, EMBRAPA (BRA)
  • Da Silva João Batista Tavares, EMBRAPA (BRA)
  • Alves Roberto Teixeira, EMBRAPA (BRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/490085/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-10-09 ]