Agritrop
Home

Composition chimique et activité antifongique in vitro des huiles essentielles de Citrus sur la croissance mycélienne de Phaeoramularia angolensis

Jazet Dongmo Pierre Michel, Kuaté Jean, Fekam Boyom Fabrice, Ducelier Daniel, Damesse François, Amvam Zollo Paul Henri, Menut Chantal, Bessière Jean-Marie. 2002. Composition chimique et activité antifongique in vitro des huiles essentielles de Citrus sur la croissance mycélienne de Phaeoramularia angolensis. Fruits, 57 (2) : pp. 95-104.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_508099.pdf

Télécharger (242kB) | Preview

Titre anglais : Chemical composition and in vitro antifungal activity against Phaeoramularia angolensis of Citrus essential oils / Titre espagnol : Composicion quimica y actividad antifungica in vitro de los aceites esenciales de Citrus en el desarrollo micelial de Phaeoramularia angolensis

Abstract : Les extraits d'huiles essentielles possèdent des propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques connues de longues dates. Le travail présenté a donc cherché à évaluer l'effet d'huiles extraites de différentes variétés d'agrumes sur la croissance mycélienne #in vitro# de #Phaeoramularia angolensis#, champignon responsable de la phaeoramulariose des #Citrus#. Les huiles essentielles extraites par hydrodistillation des péricarpes de fruits de six variétés d'agrumes ont été analysées pour en déterminer la composition chimique et évaluer leur activité antifongique vis-à-vis de #P. angolensis#. L'activité des extraits a été évaluée #in vitro# par la technique d'incorporation décrire par Grover et Moore. Les huiles ont été analysées par chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse. La croissance de #P. angolensis# a été inhibée par les huiles essentielles à des degrés variés, avec une activité plus prononcée pour les huiles issues de #C. latifolia# et de #C. limon#. L'analyse de la composition chimique des huiles testées a montré que les plus actives ont une teneur relativement importante en citrals (néral + géranial > 5%), ce qui s'accorde avec l'existence de propriétés antifongiques connues chez les citrals. Ces résultats préliminaires sont d'autant plus intéressants que #C. limon# et #C. latifolia# sont les variétés réputées peu sensibles à la phaeoramulariose en conditions naturelles. Le rôle probable des huiles essentielles dans la résistance variétale vis-à-vis de #P. angolensis# est discuté. La poursuite de ces recherches contribuera à une meilleure compréhension des relations hôte-parasite. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Citrus, Phaeoramularia, Maladie fongique, Contrôle de maladies, Huile essentielle, Composition chimique, Propriété antifongique, Résistance aux maladies

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Mots-clés complémentaires : Phaeoramularia angolensis

Classification Agris : H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

  • Jazet Dongmo Pierre Michel, Université de Douala (CMR)
  • Kuaté Jean, IRAF (CMR)
  • Fekam Boyom Fabrice, Université de Yaoundé 1 (CMR)
  • Ducelier Daniel, CIRAD-FLHOR-BPA (CIV)
  • Damesse François, IRAD (CMR)
  • Amvam Zollo Paul Henri, Université de Douala (CMR)
  • Menut Chantal, USTL [Université des sciences et techniques du Languedoc] (FRA)
  • Bessière Jean-Marie, USTL [Université des sciences et techniques du Languedoc] (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/508099/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-10-17 ]