Agritrop
Home

La prévention et la gestion de la résistance aux insecticides chez les ravageurs : un défi majeur pour les filières coton en Afrique de l'Ouest et du Centre

Vaissayre Maurice. 2002. La prévention et la gestion de la résistance aux insecticides chez les ravageurs : un défi majeur pour les filières coton en Afrique de l'Ouest et du Centre. In : Résistance des insectes aux insecticides en Afrique de l'ouest et du centre. Actes de l'atelier, 06-07 mars 2002, Maroua, Cameroun : Volume 1 : résumés et recommandations. Volume 2 : communications et présentations. Brévault Thierry (ed.), Nibouche Samuel (ed.). CIRAD, PRASAC, IRAD. Montpellier : CIRAD, Diaporama, pp. 59-68. Atelier sur la résistance des insectes aux insecticides en Afrique de l'ouest et du centre, Maroua, Cameroun, 6 March 2002/7 March 2002.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Abstract : Depuis 1985, la sensibilité aux insecticides de plusieurs populations de la noctuelle polyphage Helicoverpa armigera est suivie au laboratoire par des chercheurs du Cirad et leurs collègues des Structures Nationales de Recherche Agronomique (SNRA). A partir de 1994, on a observé une forte réduction de la sensibilité aux pyréthrinoïdes qui s'est manifestée dès 1996 au Bénin et au Burkina Faso par l'échec des traitements au champ. Les Sociétés Cotonnières et les SNRA ont réagi très rapidement, en mettant en place dès 1998 un projet régional (PRPRAO), visant à prévenir l'extension du phénomène. Des recommandations en matière de pratiques phytosanitaires ont été formulées au niveau régional, et la filière a soutenu un certain nombre de recherches: suivi de la dynamique annuelle des populations, suivi de leur sensibilité par tubes imprégnés et élaboration de nouveaux programmes de protection. Les trois points clé du Projet sont: la réduction de la pression de sélection en excluant les pyréthrinoïdes du début de la campagne, le retour à leur utilisation sous forme d'associations binaires et le suivi régulier des populations de la Noctuelle. Des enquêtes par tubes imprégnés ont été réalisées: les deux dernières années n'ont subi qu'une faible pression parasitaire, laissant à penser que les mesures prises avaient eu un effet immédiat sur les populations de la Noctuelle. Cependant, la proportion d'individus résistants n'y a pas diminué. L'exploration des mécanismes de résistance a été entreprise sur des populations du Bénin et de Côte d'Ivoire. La contribution majeure à la résistance semble provenir d'une métabolisation de la matière active par des oxydases. Il semble également que cette résistance ait un coût biologique. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Insecte nuisible, Helicoverpa armigera, Résistance aux pesticides, Pyréthrine de syntèse, Plante de culture, Gossypium

Mots-clés géographiques Agrovoc : Afrique occidentale, Afrique centrale

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Vaissayre Maurice, CIRAD-CA-COTON (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/508512/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]