Agritrop
Home

La phaeoamulariose des agrumes au Cameroun due à Phaeoramularia angolensis : expression parasitaire à différentes altitudes

Kuaté Jean, Fouré Eric, Foko Jacob, Ducelier Daniel, Tchio Félix. 2002. La phaeoamulariose des agrumes au Cameroun due à Phaeoramularia angolensis : expression parasitaire à différentes altitudes. Fruits, 57 (4) : pp. 207-218.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_509277.pdf

Télécharger (161kB) | Preview

Titre espagnol : La phazoramulariosis de los citricos en Camerun debida a Phaeoramularia angolensis : expresion parasitaria en diferentes altitudes / Titre anglais : Citrus phaeoramulariosis due to Phaeoramularia angolensis in Cameroon : parasitic expression at different altitudes

Abstract : La phaeoramulariose ou cercosporiose des agrumes due à #Phaeoramularia angolensis# (De Carvalho & Mendes) P.M. Kirk constitue une sérieuse contrainte de production en Afrique tropicale. L'expression parasitaire peut varier de façon notable d'une localité à l'autre. L'évolution de la maladie sur de jeunes plants de pomelo Marsh inoculés à l'aide d'une suspension conidienne a été étudiée sur huit sites d'altitudes différentes (80 m à 1250 m). Les données de température (T) et d'humidité relative (HR) maximales, moyennes et minimales ont été relevées sur les sites durant la période d'observation. L'incidence de la maladie a varié de façon croissante en fonction de l'altitude. Sur les huit sites étudiés, celui de Nyombé à 80 m d'altitude (Tmoy > 25°C, Tmax > 30°C avec HRmoy < 80%, HRmin < 60%) s'est révélé très défavorable à la maladie. En revanche, l'expression des symptômes a été complète sur les autres sites qui présentent des conditions climatiques plus fraîches et plus humides (Tmin < 20°C et HRmin > 60%). Ces résultats constituent les premières données de caractérisation des zones à risque d'invasion par #P. angolensis#. Ces résultats joints à d'autres travaux ultérieurs impliquant différents contextes écologiques permettront d'établir une cartographie du risque épidémique. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Citrus paradisi, Maladie fongique, Phaeoramularia, Cercosporiose, Symptome, Facteur lié au site, Altitude, Température, Humidité relative

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Mots-clés complémentaires : Phaeoramularia angolensis

Classification Agris : H20 - Plant diseases

Auteurs et affiliations

  • Kuaté Jean, IRAD (CMR)
  • Fouré Eric, CIRAD-FLHOR-BPA (CMR)
  • Foko Jacob, Université de Dschang (CMR)
  • Ducelier Daniel, CIRAD-FLHOR-BPA (CIV)
  • Tchio Félix, IRAD (CMR)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/509277/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-17 ]