Agritrop
Home

Transitions institutionnelles et agricoles dans les périmètres irrigués du pôle Petrolina-Juazeiro (Brésil) : d'une logique sociale vers une logique managériale

Ducrot Raphaèle, Le Gal Pierre-Yves, Morardet Sylvie, Jehan Caroline, De Nys Erwin. 2002. Transitions institutionnelles et agricoles dans les périmètres irrigués du pôle Petrolina-Juazeiro (Brésil) : d'une logique sociale vers une logique managériale. In : La gestion des périmètres irrigués collectifs à l'aube du XXIe siècle, enjeux, problèmes, démarches : actes de l'atelier du Pcsi, 22-23 janvier 2001, Montpellier, France. Garin P. (ed.), Le Gal Pierre-Yves (ed.), Ruf Thierry (ed.). CEMAGREF, CIRAD, IRD. Montpellier : CIRAD, pp. 109-123. (Colloques) ISBN 2-87614-480-8 Atelier du PCSI (Programme Commun Systèmes Irrigués) sur la gestion des périmètres irrigués collectifs. 1, Montpellier, France, 22 January 2001/23 January 2001.

Paper with proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID510533.pdf

Télécharger (1MB) | Preview

Titre anglais : Institutional and agricultural transitions in irrigation schemes of the Petrolina-Juazeiro pole (Brazil)

Abstract : Mis en place dans les années 60 dans un objectif de lutte contre l'exode rural et la pauvreté, les périmètres publics irrigués du Nordeste brésilien (pôle de Petrolina-Juazeiro) connaissent depuis 1985 une évolution de leur mode de gestion (transfert aux usagers, désengagement financier de l'Etat) et des systèmes de production (développement d'entreprises agricoles et de l'arboriculture fruitière). Malgré des conditions naturelles et institutionnelles favorables, ces périmètres rencontrent des difficultés de recouvrement des factures d'eau auprès des producteurs. Les comportements des irrigants en matière de paiement des factures d'eau s'expliquent par les conditions dans lesquelles ils ont effectué leur transition vers l'arboriculture fruitière. Les difficultés financières individuelles des petites exploitations familiales, qui peuvent aboutir à l'abandon de l'agriculture irriguée, ont des conséquences collectives: diminution de la maintenance des ouvrages, dégradation du service de l'eau, tensions entre irrigants et gestionnaires. Pour concilier l'objectif social initial des périmètres irrigués avec une logique économique plus libérale, on propose de développer les capacités managériales des agriculteurs, des gestionnaires et de l'environnement des exploitations (crédit, commercialisation). Ceci implique une évolution des démarches de conseil vers l'aide à la gestion stratégique. Plusieurs outils sont proposés en ce sens. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Périmètre irrigué, Gestion des eaux, Système de production

Mots-clés géographiques Agrovoc : Brésil

Mots-clés complémentaires : Désengagement de l'Etat

Mots-clés géographiques complémentaires : Nordeste

Classification Agris : P10 - Water resources and management

Auteurs et affiliations

  • Ducrot Raphaèle, CIRAD-TERA-SAV (BRA)
  • Le Gal Pierre-Yves, CIRAD-TERA-ERE (FRA)
  • Morardet Sylvie, CEMAGREF (FRA)
  • Jehan Caroline
  • De Nys Erwin, UCL (BEL)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/510533/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]