Agritrop
Home

Quantification et modélisation des flux hydriques, thermiques, et azotés dans les systèmes de culture en semis direct avec couverture végétale dans la région des Cerrados brésiliens

Reyes Gomez Victor Manuel. 2002. Quantification et modélisation des flux hydriques, thermiques, et azotés dans les systèmes de culture en semis direct avec couverture végétale dans la région des Cerrados brésiliens. Montpellier : UM2, 204 p. Thèse de doctorat : Mécanique, génie mécanique, génie civil : Université Montpellier 2

Thesis
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Quantification and modelling of the water, heat and nitrogen balances of the no-tillage cropping system with a mulch of residual cover plants in the Cerrados (Brazil)

Encadrement : Blavoux, Bernard

Abstract : Le semis direct sur paillis résiduels d'intersaison (SCV) connaît un développement rapide dans la région des Cerrados (Brésil) en raison de bonnes performances agronomique et économique et de son adaptation aux systèmes de production locaux. Ce travail a pour but d'analyser et de quantifier les principaux processus intervenant sur les bilans hydrique, thermique et azoté du SCV. Trois techniques agricoles ont été évaluées: i) le semis direct de riz sur paillis résiduel (SCV), comparé aux systèmes conventionnels ii) labour profond avec enfouissement du paillis résiduel (LP) et iii) travail superficiel à l'offset sans paillis (OF). Le modèle PASTIS a été utilisé pour la simulation des processus de transfert hydrique, thermique et la dynamique de l'azote. Les différents paramètres et variables requis pour l'évaluation du modèle ont été acquis dans le cadre d'une expérimentation menée en collaboration sur la station de l'EMBRAPA (CNPAF) de Goiânia, et complété par des travaux au laboratoire. Ils concernent en particulier les propriétés hydrodynamiques des sols, la caractérisation des éléments de paillis et de leurs transformations biologiques, et l'évolution des profils hydriques, thermiques et de teneur en azote minéral. Les résultats montrent que le modèle PASTIS permet de simuler de façon satisfaisante les processus mis en jeu. Les transferts d'eau et de chaleur ne sont que faiblement affectés dans le contexte pédoclimatique des Cerrados. Les systèmes de culture se différencient principalement par la dynamique du carbone et de l'azote. Dans le cas du traitement OF, un stock résiduel d'azote minéral subsiste en début de campagne et peut être rapidement lixivié. En présence d'une culture d'intersaison, l'azote résiduel est immobilisé avant d'être progressivement minéralisé au cours de la saison de culture. Cette minéralisation de l'azote apparaît plus rapide lorsque le paillis est enfoui (LP) par rapport à un semis direct sur paillis résiduel (SCV). Ces dynamiques ne sont pas apparues déterminantes sur les performances agronomiques des systèmes de culture, dont l'évaluation globale repose sur d'autres facteurs que les bilans hydriques ou azotés. Toutefois, ces résultats ont vocation à être utilisés pour une meilleure gestion des pratiques culturales, notamment en matière de fertilisation azotée. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Oryza sativa, Semis direct, Paillis, Bilan hydrique, Échange thermique, Cycle de l'azote, Travail du sol, Modèle de simulation

Mots-clés géographiques Agrovoc : Brésil

Classification Agris : F07 - Soil cultivation
P35 - Soil fertility
U10 - Mathematical and statistical methods

Auteurs et affiliations

  • Reyes Gomez Victor Manuel, CIRAD-AMIS-AGRONOMIE (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/510889/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]