Agritrop
Home

Analyse du fonctionnement des systèmes de culture en zone irriguée au Mexique : le cas du municipio de Valle de Santiago, Etat du Guanajuato

Goulet Frédéric. 2002. Analyse du fonctionnement des systèmes de culture en zone irriguée au Mexique : le cas du municipio de Valle de Santiago, Etat du Guanajuato. Angers : ESA, 2 vol. (106, 84 p.). Mémoire d'ingénieur : Ecole supérieure d'agriculture d'Angers

Disertation
Full text not available from this repository.

Additional Information : Contient des annexes

Abstract : L'agriculture irriguée post-révolution verte du municipio de Valle de Santiago est parmi les plus productives du Mexique. Pourtant elle se trouve aujourd'hui dans une phase de transition historique: crise de la ressource en eau (superficielle et souterraine), et manque de compétitivité sur un marché ouvert et concurrentiel. En réponse à cette situation, la technique du semis direct sur résidus de récolte a été diffusée depuis la fin des années 80 auprès des producteurs de la région, et l'est toujours aujourd'hui par l'intermédiaire du projet ASOSID. Cette étude propose une analyse,du fonctionnement des systèmes de culture dans le municipio de Valle de Santiago, en se basant sur l'analyse des pratiques et en étudiant leur variabilité pour mieux cerner les possibilités de développement de la technique du semis direct sur résidus de récolte. Nous identifions dès lors les clés de fonctionnement de ces systèmes de culture, reposant sur une succession annuelle de deux cycles culturaux, l'un en saison des pluies et l'autre en saison sèche. Le rythme des successions et les durées d'interculture sont intimement fiés à la variabilité des itinéraires techniques observés, beaucoup plus forte pour le cycle de saison des pluies. En effet on distingue pour ce cycle plusieurs types d'itinéraires techniques, différenciés sur la base des dates et des techniques de semis utilisées: semis direct, semis en humide (faux-semis) ou semis traditionnel en sec. La date de semis est en effet un élément concentrant une forte variabilité entre les producteurs, celle-ci étant étroitement liée au précédent cultural et à la flexibilité de l'accès à l'eau. Ces dates et techniques de semis conditionnent principalement le mode de gestion des résidus du précédent, et les techniques de lutte contre les adventices employées. L'étude historique montre également l'importance qu'a eu l'appa-rition de nouvelles cultures et de nouvelles techniques (semis direct, outils de travail du sol) sur le fonctionnement des systèmes de culture, et notamment sur la gestion des résidus de récolte. Nous proposons l'étude approfondie de l'influence des règles de gestion collective d'accès à l'eau de puits sur les systèmes de culture, et des mécanismes de diffusion des innovations techniques pour une compréhension plus fine des possibilités d'introduction du semis direct sur résidus de récolte. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Culture irriguée, Système de culture, Semis direct, Résidu de récolte, Conduite de la culture, Gestion des eaux, Diffusion de la recherche, Adoption de l'innovation, Pratique culturale, Culture séquentielle

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mexique

Classification Agris : F08 - Cropping patterns and systems
F07 - Soil cultivation

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/513295/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-06 ]