Agritrop
Home

Des circuits courts et des réseaux sociaux : la proximité pour qualifier un produit territorial, l'huile de palme rouge en Côte d'Ivoire

Cheyns Emmanuelle, Bricas Nicolas, Aka Aïké. 2003. Des circuits courts et des réseaux sociaux : la proximité pour qualifier un produit territorial, l'huile de palme rouge en Côte d'Ivoire. In : Les systèmes agroalimentaires localisés : produits, entreprises et dynamiques locales, Montpellier, France, 16 - 18 octobre 2002 = Local agri-food systems, Montpellier (France), October, 16th to 18th, 2002 ; Sistemas agroalimentarios localizados, Montpellier (Francia), del 16 al 18 de octubre de 2002 : Held in Montpellier (France), on october, 16th to 18th, 2002. GIS SYAL, INRA, CIRAD, CNEARC, Agropolis muséum, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, UM1. Montpellier : CIRAD-TERA Colloque International sur les Systèmes Agroalimentaires Localisés (SYAL), Montpellier, France, 16 October 2002/18 October 2002.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_514166.pdf

Télécharger (49kB) | Preview

Abstract : Bien que portée par un développement agro-industriel et un marché à l'exportation d'un produit standard, la filière huile de palme en Côte d'Ivoire intègre toujours un sous-secteur artisanal caractérisé par une production territoriale et un marché de consommation local. L'huile de palme rouge artisanale est un produit fréquemment utilisé dans la cuisine ivoirienne, y compris dans la capitale. Elle est issue d'une production féminine dont les procédés sont variables d'une région à l'autre. Les consommateurs reconnaissent la qualité de l'huile par la nature des noix utilisées et le lieu de production. L'huile de Man (ville de l'Ouest du pays) et l'huile africaine sont particulièrement réputées en Abidjan pour leur qualité: huile fluide, bien rouge, parfumée, et supposée fabriquée avec des noix non-sélectionnées d'origine locale. Ces huiles rouges dites "de qualité" pour la consommation de table sont valorisées par un prix supérieur par rapport aux huiles issues de graines sélectionnées, dites "huiles Sodepalm". Cette segmentation du marché se traduit aussi dans les circuits de commercialisation. L'huile africaine est distribuée par des circuits courts où les consommateurs s'approvisionnent généralement auprès de personnes qu'ils connaissent. Une partie de ces approvisionnements s'effectue dans le cadre de relations non-marchandes. Le commerce de l'huile de Man est dominé par des femmes originaires de cette région. Par contre, l'huile Sodepalm fait preuve d'une faible spécificité de réseaux en terme d'affiliation des agents de sa distribution. Elle passe par des circuits plus longs avec divers intermédiaires. L'huile rouge en Côte d'Ivoire illustre le besoin de proximité sociale dans la coordination des acteurs d'une filière pour qualifier un produit marqué par son origine territoriale. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Huile de palme, Consommation intérieure, Marché intérieur, Provenance, Circuit de commercialisation, Rôle des femmes

Mots-clés géographiques Agrovoc : Côte d'Ivoire

Mots-clés complémentaires : Méthode artisanale, Terroir

Classification Agris : E16 - Production economics
E80 - Home economics, industries and crafts

Auteurs et affiliations

  • Cheyns Emmanuelle, CIRAD-CP-PALMIER (CIV)
  • Bricas Nicolas, CIRAD-AMIS-AGROALIMENTAIRE (FRA) ORCID: 0000-0002-7627-3852
  • Aka Aïké, CIRAD-CP-PALMIER (CIV)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/514166/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]