Agritrop
Home

Analyse des conséquences des grands accords internationaux sur la croissance économique, l'équité et la sécurité alimentaire à travers l'analyse de scénarios : rapport réalisé par le Cirad à la demande de Pluriagri (convention du 28.06.2002)

Ayouz Mourad, Boussard Jean-Marc, Gérard Françoise, Piketty Marie-Gabrielle, Voituriez Tancrède. 2003. Analyse des conséquences des grands accords internationaux sur la croissance économique, l'équité et la sécurité alimentaire à travers l'analyse de scénarios : rapport réalisé par le Cirad à la demande de Pluriagri (convention du 28.06.2002). Montpellier : CIRAD-AMIS, 63 p. N° de rapport : CIRAD-AMIS N° 59/2003

Technical and research document
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_518091.pdf

Télécharger (805kB) | Preview

Abstract : Ce document, en exécution d'un contrat de recherche, fait le point des essais menés avec un modèle économétrique de l'économie mondiale dans le but d'évaluer les bénéfices liés à la libéralisation de l'agriculture, tels que l'envisagent les autorités de l'OMC. Une première version du modèle est similaire aux modèles développés par les grandes institutions internationales, telles que l'OCDE ou la Banque mondiale, et donne les mêmes résultats : la libéralisation produit en général des résultats bénéfiques quoique faibles (de l'ordre de quelques pour cent du revenu mondial, ce qui est peu, bien que cela se compte en milliards de dollars), et bien répartis en faveur des "pauvres". Le modèle est ensuite corrigé pour prendre en considération des phénomènes ignorés par ces grand organismes internationaux, en particulier le fait qu'il est difficile à un entrepreneur de prévoir avec exactitude quel sera le prix qui régnera sur les marchés lorsque l'investissement qu'il envisage arrivera à maturité. Alors, les conséquences de la libéralisation agricole sont à la fois beaucoup plus fortes (avec des écarts qui peuvent atteindre 10 à 20 % du revenu mondial dans certains cas) et beaucoup moins régulièrement favorables, avec des alternatives de "booms" et de dépressions. Les bénéfices, lorsqu'ils existent, arrivent beaucoup plus souvent entre les mains des "riches" que des "pauvres". Ces résultats conduisent à remettre en question la philosophie qui se trouve à la base des négociations actuellement menées à l'OMC, selon laquelle la libéralisation est toujours favorable à la croissance et au développement durable. (résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Accord international, Analyse macroéconomique, croissance économique, sécurité alimentaire, Marché des produits de base, Économétrie, Modèle économétrique, Libéralisation des échanges, Économie agricole, Revenu, Accord commercial, OMC, Développement durable, Mondialisation

Mots-clés complémentaires : Modèle d'équilibre général

Classification Agris : U10 - Mathematical and statistical methods
E10 - Agricultural economics and policies
E71 - International trade

Auteurs et affiliations

  • Ayouz Mourad, CIRAD-AMIS-ECOPOL (FRA)
  • Boussard Jean-Marc, INRA (FRA)
  • Gérard Françoise, CIRAD-AMIS-ECOPOL (FRA)
  • Piketty Marie-Gabrielle, CIRAD-AMIS-ECOPOL (BRA)
  • Voituriez Tancrède, CIRAD-AMIS-ECOPOL (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/518091/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-22 ]