Agritrop
Home

Etude de faisabilité d'un projet de valorisation de l'huile de coprah à l'échelle villageoise : le cas de la coopérative "Lory", Nord Santo [Vanuatu]. Rapport de mission

Ribier Vincent, Labouisse Jean-Pierre, Rouzière André, Vaitilingom Gilles. 2004. Etude de faisabilité d'un projet de valorisation de l'huile de coprah à l'échelle villageoise : le cas de la coopérative "Lory", Nord Santo [Vanuatu]. Rapport de mission. Montpellier : CIRAD-CP, 156 p.

Mission report
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID519618.pdf

Télécharger (50MB) | Preview

Abstract : La question posée est celle d'une meilleure valorisation du coprah pour des producteurs fortement dépendants de la production cocotière ; cette recherche est ciblée vers l'utilisation de l'huile de coprah comme biocarburant. L'huile de coprah est en effet un combustible qui peut, sous certaines conditions, remplacer le gazole dans le fonctionnement des moteurs de voitures ou de groupes électrogènes destinés à produire de l'électricité. Les conditions géographiques du Vanuatu, un archipel d'ïles éloignées des grands axes des échanges internationaux, rendent envisageable une telle utilisation par le double effet d'un renchérissement des coûts d'acheminement du gazole importé dans les îles et d'une baisse du coût d'opportunité du coprah exporté. L'analyse des possibilités de valorisation de l'huile de coprah sous forme de biocarburant est menée ici dans un contexte géographique précis, celui des villages de Port Olry et de Lorevulko, situés au Nord-Est de l'île de Santo. Le présent rapport passe en revue les principales actions envisageables pour améliorer la valorisation de la production de coprah de la zone de Port Olry et Lorevulko ; il explore avec un soin particulier différents scénarios de valorisation du coprah sous forme de biocarburant, en fait l'évaluation économique et identifie les principales conditions de succès (et d'échec) du projet de mini-huilerie. Il apparaît, au regard de ces différents éléments, qu'un projet absorbant de 100 à 180 tonnes de coprah par an est envisageable dans les conditions actuelles. Il consiste en la mise en place d'une petite unité opérationnelle comprenant une mini-huilerie et un générateur destiné à l'électrification partielle de Port Olry. (Extrait)

Mots-clés Agrovoc : Huile de coco, Biocarburant, Étude de faisabilité, Étude de cas, coopérative, Combustible, Production énergétique, Industrie des corps gras

Mots-clés géographiques Agrovoc : Vanuatu

Mots-clés complémentaires : Utilisation non-alimentaire, Carburant de substitution

Classification Agris : P06 - Renewable energy resources
Q60 - Processing of non-food or non-feed agricultural products

Auteurs et affiliations

  • Ribier Vincent, CIRAD-AMIS-ECOPOL (FRA)
  • Labouisse Jean-Pierre, CIRAD-CP-COCOTIER (VUT) ORCID: 0000-0002-5592-6789
  • Rouzière André, CIRAD-CP-COCOTIER (FRA)
  • Vaitilingom Gilles, CIRAD-AMIS-AGROALIMENTAIRE (FRA)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/519618/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-02-19 ]