Agritrop
Home

Les exploitations agricoles dans les terroirs de référence du PRASAC au Cameroun en 1999 (Document de travail)

Djonnewa André, Havard Michel, Tarla Francis Nchembi, Zébazé I.. 2000. Les exploitations agricoles dans les terroirs de référence du PRASAC au Cameroun en 1999 (Document de travail). N'Djamena : PRASAC, 33 p.

Technical and research document
Full text not available from this repository.

Abstract : Au Nord-Cameroun, l'Institut de Recherche Agricole pour le Développement (IRAD), dans le cadre du Pôle de Recherche Appliquée au Développement des Savanes d'Afrique Centrale (PRASAC) met en oeuvre, depuis octobre 1998, des recherches dans des terroirs de référence; un dans chacune des sept zones délimitées par le Pôle. En 1999, un recensement des exploitations agricoles a été réalisé dans cinq terroirs (Balaza Domayo, Fignolé, Gadas, Mafa Kilda, Mowo). Ces cinq terroirs comptent 877 exploitations (50 à Balaza Domayo, 243 à Fignolé, 230 à Gadas, 162 à Mafa Kilda et 192 à Mowo), dont les caractéristiques moyennes sont: 5,3 personnes, 3 actifs, 2,2 ha cultivés (coton, sorgho, mais, mil, muskwari et arachide surtout), 0,5 charrue, 0,7 animal de trait, 1 bovin d'élevage, 3,5 petits ruminants, 0,5 porcs. Sur l'ensemble de ces exploitations, 10% sont dirigées par des femmes, 35% sont équipées en traction animale, 70% pratiquent l'élevage. Parmi les chefs d'exploitation, 75% sont catholiques ou protestants et 50% sont scolarisés. Les outils d'analyse (segmentation, analyse factorielle des correspondances multiples et classification ascendante hiérarchique) utilisés sur les données de structure de ces exploitations pour élaborer des typologies montrent que le sexe et le niveau d'équipement en traction animale sont des critères de différenciation majeurs. Ils mettent facilement en évidence entre trois et cinq types d'exploitations dans chaque village, mais avec des poids relatifs différents: les petites exploitations que l'on peut diviser en trois sous-types (les vieux, les femmes et les jeunes), les grandes exploitations d'agro-éleveurs, et les exploitations intermédiaires les plus nombreuses. Réaliser, chaque année, cette enquête sur les exploitations est indispensable. Elle permet de suivre des paramètres importants de l'évolution des villages (population, effectifs d'exploitations, superficies cultivées, productions, performances...), particulièrement dans ceux des fronts pionniers où les changements sont visibles d'une année sur l'autre. Elle pourra servir de base à la mise en place d'une base de données sur les exploitations agricoles des terroirs de référence. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Exploitation agricole, Enquête, Coton, Typologie

Mots-clés géographiques Agrovoc : Cameroun

Mots-clés géographiques complémentaires : Cameroun nord

Classification Agris : E20 - Organization, administration and management of agricultural enterprises or farms

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/520308/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]