Agritrop
Home

Compte rendu de mission à SIAT, (CAIM de Makouké), Gabon, avril - mai 2004. Annexes

Hornus Philippe. 2004. Compte rendu de mission à SIAT, (CAIM de Makouké), Gabon, avril - mai 2004. Annexes. Montpellier : CIRAD-CP, 3 vol. (65, 210, 135 p.) N° de rapport : CP_SIC 1724

Mission report
Full text not available from this repository.

Abstract : Le but de la mission était de contribuer à la réhabilitation de Agrogabon, au moment de la reprise par le groupe Siat de cette société. En particulier, il a été recommandé d'abandonner la pépinière mise en place depuis deux années (plants hors norme et de spécifications non clairement établies dont la mise en terre conduirait à prélever des terrains dans l'environnement pour des productions modestes). Les cultures mise en place entre 2002 et 2004 devront être reprises, avec une tentative de réhabilitation des sols, après un travail particulièrement destructeur effectué en 2002 par les anciens gestionnaires de la compagnie. Un plan de développement concernant l'extension de la compagnie puis sa replantation a été conçu, dans l'esprit d'une agriculture respectueuse de l'environnement. A ce sujet, il a été recommandé de procéder à une prospection de détail afin de connaître parfaitement l'environnement général tant physique que humain, ce qui permettra de faire appel aux pratiques les mieux appropriées en terme de gestion des ressources naturelles. En particulier, pour les futurs développements et les futures replantations, il conviendra, sur le plan agricole, de tenir compte de la topographie afin d'éviter les problèmes d'érosion ainsi que les difficultés d'exploitation. En ce sens, les galeries forestières le long des rivières devront être respectées et si possible, connectées aux forêts avoisinantes. Les pratiques actuelles en terme de gestion de l'exploitation agricole ont été passées en revue et des recommandations sont faites tant en ce qui concerne les entretiens des cultures que la récolte, pour laquelle il a été proposé une nouvelle organisation. Les problèmes phytosanitaires ont été examinés montrant que, actuellement, les attaques d'insectes coelaenomenodera sont le principal problème. La situation n'est pas alarmante pour le moment, mais pourrait le devenir. Il a été proposé une réorganisation de cette activité, et en particulier, des plannings journaliers de contrôle pour les 12 prochains mois ont été élaborés. Ces contrôles sont la seule méthode permettant de lutter de façon raisonnée et efficace contre cet insecte (en particulier, en évitant tout traitement inopportun, de nature à bouleverser les équilibres biologiques). Les problèmes de nutrition minérale ont été examinés et il a été recommandé de procéder en juillet août 2004 à une campagne de prélèvements de feuilles de façon à déterminer par analyses le statut nutritionnel actuel de la plantation (après environ 15 années sans fertilisation). Il a été recommandé, le plus rapidement possible, de retourner dans les champs les rafles issues du traitement des régimes à titre de substitut aux épandages d'engrais minéraux. (Résumé d'auteur)

Auteurs et affiliations

  • Hornus Philippe, CIRAD-CP-PALMIER (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/521188/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]