Agritrop
Home

L'analyse des déterminants de l'avancée du front du soja en Amazonie brésilienne : le cas du Mato Grosso

Bertrand Jean-Pierre, Pasquis Richard, Aparecida De Mello Neli, Bolzon Andrea, Cadier Chloé, Garcia Gasquez José, Le Tourneau François-Michel, Mendez Patricio, Piketty Marie-Gabrielle, Théry Hervé, Wehrmann Magda. 2004. L'analyse des déterminants de l'avancée du front du soja en Amazonie brésilienne : le cas du Mato Grosso. Nogent-sur-Marne : INRA-ESR-CIRAD, 238 p.

Technical and research document
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_521639.pdf

Télécharger (3MB) | Preview

Additional Information : Rapport sur l'état d'avancement du projet de recherche financé par le Fonds commun INRA-CIRAD avec l'appui du Centre de recherche sur le développement durable (CDS), de l'Université de Brasilia, et du CREDAL du CNRS, et de l'Université Paris 3 (note des auteurs)

Abstract : Le Mato Grosso est devenu depuis peu le premier état producteur de soja du Brésil. Le front du soja avance en mobilisant producteurs, négociants, industriels et un très grand nombre d'acteurs nécessaires à son fonctionnement et à sa reproduction. Une singularité de la dynamique du front du soja, dès lors qu'il s'attaque à la savane arborée (" Cerrados ") disponible en grande quantité dans le Mato Grosso (42 millions d'hectares recensés en 1996) est qu'elle provoque un processus de transformation à grande échelle des écosystèmes amazoniens, très diversifiés au départ. Le modèle soja maïs associé à la pratique du semis direct se développe rapidement et ses effets sont multiples sur l'agriculture, l'élevage et plus généralement sur l'environnement. Ce travail propose une première synthèse des données disponibles et des premiers résultats de plusieurs séries d'enquêtes réalisées par notre équipe en 2002 et 2003. Dans un premier temps, nous cherchons à mettre en évidence les principaux facteurs économiques expliquant cette progression fulgurante du " complexe soja " ainsi que les conséquences de ce boom sur les activités agroindustrielles et de services et sur les infrastructures, notamment de transport. Enfin, nous discutons les limites prévisibles de ce processus, qui sont autant de thèmes pour des recherches futures : 1) sur le plan économique : quelle sera la viabilité à long terme du modèle soja maïs dans le Mato Grosso, notamment sur le plan financier ? Quelle peut être la résilience de ce modèle face à des chocs externes : baisse prolongée des prix internationaux du soja et/ou baisse de la demande internationale ? 2) sur le plan agronomique et sanitaire: quelles sont les conditions d'un maintien de la fertilité ? Les risques de la mise en oeuvre d'une quasimonoculture sont ils correctement évalués, notamment sur la biodiversité et sur les capacités de résistance des cultures aux épidémies (voir, par exemple, les effets des attaques récentes de la Rouille asiatique) ? 3) sur le plan des impacts sur l'environnement : la pression du " complexe soja " est très forte sur les terres disponibles et les infrastructures, notamment sur le bassin amazonien qui va jouer un grand rôle dans les nouveaux corridors d'exportation. Le modèle soja, très intensif en capital, utilise parfois en excès, engrais et produits de traitement. Qu'en sera t il de la qualité des eaux et des effets sur la santé des populations ? (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Soja, légume, Plante oléagineuse, Marché des produits de base, Déboisement, Économie agricole, Impact sur l'environnement

Mots-clés géographiques Agrovoc : Brésil, Amazonie, Mato Grosso

Mots-clés complémentaires : Front pionnier, Système de production agricole

Classification Agris : E10 - Agricultural economics and policies
E71 - International trade
P01 - Nature conservation and land resources

Auteurs et affiliations

  • Bertrand Jean-Pierre, INRA (FRA)
  • Pasquis Richard, CIRAD-TERA-REV (BRA)
  • Aparecida De Mello Neli, UNB [Universidade de Brasilia] (BRA)
  • Bolzon Andrea, UNB [Universidade de Brasilia] (BRA)
  • Cadier Chloé, CIRAD-TERA-REV (BRA)
  • Garcia Gasquez José, IPEA (BRA)
  • Le Tourneau François-Michel, ENS (FRA)
  • Mendez Patricio, CIRAD-CA-CALIM (FRA)
  • Piketty Marie-Gabrielle, CIRAD-AMIS-ECOPOL (BRA)
  • Théry Hervé, CNRS (FRA)
  • Wehrmann Magda, UNB [Universidade de Brasilia] (BRA)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/521639/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-22 ]