Agritrop
Home

Le karité (Vitellaria paradoxa) stocke du carbon et améliore la fertilité des champs cultivés

Traoré Kalifa B., Gigou Jacques, Oliver Robert, Ganry Francis. 2004. Le karité (Vitellaria paradoxa) stocke du carbon et améliore la fertilité des champs cultivés. In : Land Management for Carbon Sequestration in West Africa. Regional Scientific Workshop, Mali, Bamako, 26-27 février 2004. s.l. : s.n., 12 p. Land Management for Carbon Sequestration in West Africa Workshop, Bamako, Mali, 26 February 2004/27 February 2004.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Titre autre : Shea butte tree (Vitellaria paradoxa) stocks carbon and improves soil fertility

Abstract : Dans les champs des paysans, des arbres (karités principalement) sont associés aux cultures, et forment un paysage de "parc à karités". Dans la région de Fana, sur un versant en pente faible (1 à 4%), les arbres sont nombreux en bas de toposéquence. Alors le karité domine largement (23 arbres ha-1 sur 24) et les arbres couvrent environ 8% de la surface. Au milieu et en haut de la toposéquence, les arbres sont moins nombreux et appartiennent à de nombreuses espèces, dont peu de karités. En conséquence, en bas de toposéquence les arbres restituent des quantités importantes d'éléments minéraux au sol: 35 kg CaO ha-1, 8 kg MgO ha-1, 4,5 kg K2O ha-1 et 9 kg N ha-1, apports comparables à ceux des engrais. Surtout CaO et MgO permettent d'éviter l'acidification du sol. Ces arbres participent à la séquestration du carbone. Environ 16 t ha-1 de C sont stockés dans les parties aériennes des arbres et 8 t ha-1 de C dans les racines. L'étude du [delta] 13C a permis de vérifier que la matière organique du karité influence le sol sur 2,5 fois le rayon du houppier. Mais l'augmentation globale du carbone du sol due aux arbres ne dépasse pas 1 t ha-1. Les karités améliorent donc la fertilité des terres cultivées et stockent des quantités importantes de carbone en bas de toposéquence. Est-il possible d'améliorer le parc arboré, avec d'autres espèces et en conservant mieux l'eau de pluie, pour obtenir des effets comparables en milieu et en haut de toposéquence ? (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Vitellaria paradoxa, Litière forestière, Matière organique du sol, Agroforesterie, Fertilité du sol

Mots-clés géographiques Agrovoc : Mali

Classification Agris : P35 - Soil fertility

Auteurs et affiliations

  • Traoré Kalifa B., IER (MLI)
  • Gigou Jacques, CIRAD-CA-GEC (FRA)
  • Oliver Robert, CIRAD-AMIS-AGRONOMIE (FRA)
  • Ganry Francis, CIRAD-AMIS-AGRONOMIE (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/522523/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]