Agritrop
Home

IBISCA : une étude à grande échelle de la biodiversité des arthropodes dans une forêt du Panama

Corbara Bruno, Basset Yves, Barrios Hector, Aberlenc Henri-Pierre, Bail Johannes, Cabrera Rosario, Cizek Lukas, Cornejo Aydee, Curletti Gianfranco, Déjean Alain, Didham Raphael K., Fagan Laura, Floren Andreas, Frame Dawn, Gonzalez Mario, Hallé Francis, Hernandez Andres, Herrera Jorge, Jordan Kevin, Kitching Roger, Leponce Maurice, Manumbor Markus, Medianero Enrique, Mogia Martin, Oliveira Evandro, Odegaard Frode, Orivel Jérôme, Perez Betzi, Pinzon Sara, Ribeiro Servio, Roisin Yves, Roubik David, Samaniego Mirna, Schmidl Jürgen, Tishechkin Alexey, Valdez Oldemar, Winchester Neville, Wright S. Joseph. 2004. IBISCA : une étude à grande échelle de la biodiversité des arthropodes dans une forêt du Panama. In : Biodiversité et changement global, dynamique des interactions : actes des deuxièmes journées de l'Institut français de la biodiversité, Marseille, 25-28 mai 2004. IFB. Paris : IFB [Institut français de la biodiversité], p. 115. Journées de l'Institut français de la biodiversité. 2, Marseille, France, 25 May 2004/28 May 2004.

Poster
Full text not available from this repository.

Abstract : À ce jour, par manque de réplications spatiales, les travaux réalisés sous diverses longitudes ne permettent pas de dire si, dans les forêts tropicales, la plus grande biodiversité en arthropodes se trouve au niveau du sol ou de la canopée. Le projet Ibisca (Inventaire de la biodiversité des insectes du sol et de la canopée), qui a comme cadre la forêt protégée de San Lorenzo au Panama, s'inscrit dans cette problématique avec un double objectif: (1) étudier les relations existant entre la bêta-biodiversité et la stratification verticale des arthropodes et (2) étudier les variations saisonnières de cette biodiversité. Pour les récoltes au niveau de la canopée, des moyens d'accès variés, qu'ils soient directs (grue gérée par le Smithsonian, réseaux de cordes, "radeau des cimes", "bulle des cimes" et "ikos") ou indirects (fumigation d'insecticide) ont été mis en oeuvre, pour la première fois de façon concomitante, lors de la première phase d'Ibisca en septembre - octobre 2003 (saison des pluies) sur neuf sites différents (400 m2). Au cours de ce projet, 15 méthodes différentes d'échantillonnage ont été utilisées. Les taxa - cibles, environ une quarantaine, ont été choisies pour leur représentativité numérique et en fonction de leur appartenance à des phylogénies et des guildes écologiques variées. Lors de l'année 2004, à trois reprises, des réplications temporelles partielles ont été ou seront menées sur au moins trois des neuf sites (ceux accessibles par la grue): en pleine saison sèche (février - mars: réplication partielle, c'est-à-dire ne faisant intervenir qu'une partie des techniques d'échantillonnage), en tout début de saison des pluies (mai: réplication totale) et en pleine saison des pluies (octobre: réplication partielle). L'interprétation des données (stratification verticale et bêta-diversité) bénéficiera d'informations recueillies au cours d'études connexes (inventaire exhaustif de végétation à DBH > 10 cm, mesures d'ouverture de la canopée, d'incidence lumineuse, du taux d'herbivorie, etc.). L'ensemble des données recueillies est intégré dans une base de données collective, accessible aux chercheurs impliqués dans le projet via Internet. Ibisca est une initiative du consortium Radeau des Cimes (France) et du Smithsonian Tropical Research Institute (Panama, USA). (Texte intégral)

Mots-clés Agrovoc : Arthropoda, forêt tropicale, Biodiversité

Mots-clés géographiques Agrovoc : Panama

Classification Agris : L20 - Animal ecology
H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Corbara Bruno, Université Blaise Pascal (FRA)
  • Basset Yves, Smithsonian Tropical Research Institute (PAN)
  • Barrios Hector, Universidad de Panama (PAN)
  • Aberlenc Henri-Pierre, CIRAD-AMIS-PROTECTION DES CULTURES (FRA)
  • Bail Johannes, Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg (DEU)
  • Cabrera Rosario, Universidad de Panama (PAN)
  • Cizek Lukas, ASCR (CZE)
  • Cornejo Aydee, Universidad de Panama (PAN)
  • Curletti Gianfranco, Museo civico di storia naturale (ITA)
  • Déjean Alain, Université Toulouse III Paul Sabatier (FRA)
  • Didham Raphael K., University of Canterbury (NZL)
  • Fagan Laura, Landcare Research (NZL)
  • Floren Andreas, Bayerische Julius-Maximilians-Universität Würzburg (DEU)
  • Frame Dawn, UM2 (FRA)
  • Gonzalez Mario, Universidad de Panama (PAN)
  • Hallé Francis, UM2 (FRA)
  • Hernandez Andres, Smithsonian Tropical Research Institute (PAN)
  • Herrera Jorge, Universidad de Panama (PAN)
  • Jordan Kevin, University of Victoria (CAN)
  • Kitching Roger, Griffith University (AUS)
  • Leponce Maurice, Institut royal des sciences naturelles de Belgique (BEL)
  • Manumbor Markus, Parataxonomist training center (PNG)
  • Medianero Enrique, Universidad de Panama (PAN)
  • Mogia Martin, Parataxonomist training center (PNG)
  • Oliveira Evandro, UFOP (BRA)
  • Odegaard Frode, NINA (NOR)
  • Orivel Jérôme, Université Toulouse III Paul Sabatier (FRA)
  • Perez Betzi, Universidad de Panama (PAN)
  • Pinzon Sara, Universidad de Panama (PAN)
  • Ribeiro Servio, UFOP (BRA)
  • Roisin Yves, ULB (BEL)
  • Roubik David, Smithsonian Tropical Research Institute (PAN)
  • Samaniego Mirna, Smithsonian Tropical Research Institute (PAN)
  • Schmidl Jürgen, Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nürnberg (DEU)
  • Tishechkin Alexey, Louisiana State University (USA)
  • Valdez Oldemar, Universidad de Panama (PAN)
  • Winchester Neville, University of Victoria (CAN)
  • Wright S. Joseph, Smithsonian Tropical Research Institute (PAN)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/523398/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-02 ]