Agritrop
Home

La peste à Madagascar : état des connaissances et étude de la surveillance humaine, murine et entomologique à Antananarivo de 1998 à 2001

Guis Hélène. 2003. La peste à Madagascar : état des connaissances et étude de la surveillance humaine, murine et entomologique à Antananarivo de 1998 à 2001. Toulouse : ENVT, 192 p. Thèse Dr vétérinaire : Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse

Thesis
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
ID524321.pdf

Télécharger (4MB) | Preview

Titre anglais : Plague in Madagascar: Update and human, murine and entomological surveillance in Antananarivo from 1998 to 2001

Abstract : Depuis dix ans la peste est en recrudescence à Madagascar. A Antananarivo, le profil épidémiologique de la peste semble être en mutation. Nous avons analysé les données issues de la surveillance humaine, murine et entomologique à Antananarivo entre 1998 et 2001 afin d'évaluer le niveau de circulation de Yersinia pestis au sein de ces trois populations. Nos résultats montrent que l'incidence de la peste humaine, après une période de recrudescence, a diminué en 2000 et 2001. Cette diminution pourrait s'expliquer par la coexistence de plusieurs facteurs : la diminution du nombre de rats capturés, le remplacement de Rattus rattus par R. norvegicus, moins sensible à la peste et fuyant plus les contacts avec l'homme, une diminution de l'index cheopis et de la prévalence de l'infection chez les puces et chez les rongeurs. (Résumé d'auteur)

Résumé (autre langue) : During the last ten years plague has been in recrudescence in Madagascar. In Antananarivo, the capital, the epidemiological profile of plague seems to be changing. We have analysed the data collected via human, murine and entomological surveillance in Antananarivo from 1998 to 2001 in order to estimate the level of circulation of Yersinia pestis within these three populations. Our results show that the incidence of human plague, after a period of recrudescence, has declined in 2000 and 2001. This decline could be explained by several factors : the decline of the rodent population, the replacement of Rattus rattus by R. norvegicus, which is less susceptible to plague and which tends to flee human contact, the decline of the cheopis index and the decline of the prevalence of plague in fleas and in rodents. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : L73 - Animal diseases

Auteurs et affiliations

  • Guis Hélène, CIRAD-EMVT-SANTE ANIMALE (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/524321/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-02 ]