Agritrop
Home

Utilisation des microalgues en aquaculture

Santini Olivier. 2004. Utilisation des microalgues en aquaculture. Montpellier : UM2, 34 p. Mémoire DESS (Synthèse bibliographique) : Productions animales en régions chaudes : Université Montpellier 2

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : Approximativement 90% de la production aquacole mondiale utilise le phytoplancton comme source d'alimentation durant une ou plusieurs des étapes de l'élevage. La croissance de la production aquacole est de 7,2% par an, avec une tendance à l'intensification et un meilleur contrôle de la totalité des apports nutritionnels. Les microalgues les plus utilisées en aquaculture sont représentées par les genres: Skeletonema, Chaetoceros, Thalassiosira, Tetraselmis, Phaeodactylum, Monochrisis et Isochrisis. Ces organismes possèdent de grandes qualités nutritionnelles car ils sont capables de synthétiser des acides aminés essentiels, des vitamines, des acides gras polyinsaturés à longues chaînes comme l'acide eicosapentaenoique (EPA) (20:5 [oméga]3), l'acide docosahexaenoique (DHA) (22:6 [oméga]3) et l'acide arachidonique (AA) (20:4 [oméga]6), ou encore des pigments ([bêta]-carotène, pigment bleu, astaxanthine) qui permettent une valorisation importante des produits de l'aquaculture (crevettes, huîtres, salmonidés). Les bénéfices des microalgues peuvent être apportés de façon directe aux organismes phytoplanctonophages (larves, bivalves), ou de façon indirecte à travers la chaîne alimentaire par l'intermédiaire du zooplancton aux organismes zooplanctonophages (crevettes, poissons). De plus, en association à l'élevage, elles assurent l'équilibre et la qualité de son environnement. La culture de microalgues nécessite le contrôle des paramètres physiques (lumière, température, agitation) et chimiques (sels nutritifs, pH, salinité, aération) de leur milieu, ainsi que la maîtrise de techniques de sélection et d'isolement de souches axéniques. La production à grande échelle utilise des méthodes de culture (successives ou continues) de stérilisation des milieux et de collectes des algues différentes de celles du laboratoire. L'ensemble de ces techniques de culture et de production sont maîtrisées pour la plupart des espèces de microalgues intéressantes pour l'aquaculture, mais doivent être améliorées pour augmenter le volume de production et abaisser le prix de revient de cette source d'alimentation. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Cyanobacteria, Phytoplancton, Aquaculture, Alimentation, Valeur nutritive, Bioréacteur

Classification Agris : M12 - Aquaculture production and management

Auteurs et affiliations

  • Santini Olivier, CIRAD-EMVT-DIR (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/524404/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]