Agritrop
Home

Stratégie de lutte intégrée contre Cyperus rotundus L. en Nouvelle Calédonie : effets des reprises de labour, des successions de cultures et de l'herbicide halosulfuron-methyl

Ratiarson Olivier. 2004. Stratégie de lutte intégrée contre Cyperus rotundus L. en Nouvelle Calédonie : effets des reprises de labour, des successions de cultures et de l'herbicide halosulfuron-methyl. Gembloux : FUSAGx, 229 p. Thèse de doctorat : Sciences agonomiques et ingénierie biologique : Faculté universitaire des sciences agronomiques de Gembloux

Thesis
Full text not available from this repository.

Titre anglais : A strategy for integrated control of Cyperus rotundus L. in New Caledonia : effects of new ploughing, crop rotation and use of the herbicide halosulfuron-methyl

Encadrement : Falisse, André

Abstract : En Nouvelle-Calédonie, Cyperus rotundus, par son mode de développement très rapide et sa forte plasticité, est la mauvaise herbe la plus néfaste en culture maraîchère. Cependant, la prise en compte de sa biologie et du contexte agro-écologique, nous a permis de mettre en place une stratégie de lutte intégrée contre C. rotundus. Pendant trois ans nous avons étudié les effets singuliers et combinés du cultivateur rotatif ou de la herse rotative et d'une monoculture de carotte sans culture de rupture ou d'une succession de cultures couvrantes plus quelques applications de l'halosulfuron-méthyl, sur la dynamique, le développement et la croissance de C. rotundus. En reprise de labour, le cultivateur rotatif, en coupant les chaînes de tubercules et les tubercules capables de bouturer, stimule davantage la reprise végétative de C. rotundus par rapport à la herse rotative dont l'effet principal est de remonter les tubercules vers la surface. La reprise végétative des tubercules reste néanmoins liée aux densités de populations et à la compétition interspécifique pour la lumière. En effet, la succession de cultures couvrantes, contrairement à la monoculture de carotte, prive la mauvaise herbe de lumière (les feuilles s'étiolent) et l'empêche de produire des tubercules fils sans toutefois épuiser le tubercule mère. Dans la succession de cultures couvrantes, les mises en place pendant les saisons chaudes d'une culture de rupture comme le sorgho apparaissent indispensables compte tenu des très fortes multiplications de tubercules observées sur la jachère, aux mêmes périodes, dans la monoculture de carotte. En traitement de pré-levée, l'utilisation raisonnée de l'halosulfuron-méthyl empêche la formation des rhizomes des tubercules superficiels, laissant le temps à la culture couvrante de développer sa canopée et de devenir par la suite plus compétitive. Finalement, la combinaison herse rotative x succession de cultures couvrantes + quelques applications d'halosulfuron-méthyl prévient efficacement la multiplication de C. rotundus contrairement à la combinaison cultivateur rotatif x monoculture de carotte sans culture de rupture, plus proche des pratiques locales. Ainsi, notre travail, avec tout ce qu'il entraîne d'alternances et de prévisions dans l'ensemble des considérations agronomiques et chimiques, pose les bases d'une réflexion plus large sur une gestion efficace de l'enherbement en Nouvelle-Calédonie. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Cyperus rotundus, Désherbage, Lutte intégrée, Rotation culturale, Labour, Herbicide, Culture maraîchère, Herse, Cultivateur rotatif, choix de la date, Dynamique des populations, Croissance, Développement biologique, Travail du sol, Compétition biologique

Mots-clés géographiques Agrovoc : Nouvelle-Calédonie

Mots-clés complémentaires : Enherbement

Classification Agris : H60 - Weeds

Auteurs et affiliations

  • Ratiarson Olivier, FUSAGx (BEL)

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/525188/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-26 ]