Agritrop
Home

Performances et productivité laitière de la chamelle

Faye Bernard. 2004. Performances et productivité laitière de la chamelle. In : Lait de chamelle pour l'Afrique : atelier sur la filière laitière camélien en Afrique. Lhoste Frédéric. FAO, CIRAD-EMVT, ONG KARKARA. Rome : FAO, pp. 7-16. (FAO Production et Santé Animales) Atelier international sur le lait de chamelle pour l'Afrique, Niamey, Niger, 5 November 2003/8 November 2003.

Guest paper
Full text not available from this repository.

Abstract : Les données de la littérature sur la productivité laitière de la chamelle sont relativement rares et essentiellement issues d'observations réalisées en station, beaucoup plus rarement en milieu pastoral. Par ailleurs, les règles de mesure ne sont jamais mises en oeuvre de façon homogène d'un auteur à l'autre: quantité moyenne quotidienne, quantité totale, quantité par an, moyenne de troupeau, etc. De ce fait les comparaisons sont quelquefois acrobatiques. On constate, par ailleurs, une très forte variabilité des productions déclarées laissant supposer un potentiel de sélection sur ce critère tout à fait envisageable, mais rarement entrepris à l'exception de travaux de l'époque soviétique en Asie centrale. La production mondiale de lait de chamelle est estimée officiellement à 1,3 million de tonnes en 2002. Cependant, si on tient compte de l'autoconsommation et du réel potentiel moyen des animaux en production, il est probable que cette production soit plus élevée (soit 5,4 millions de tonnes). Les productions individuelles varient entre 1 000 et 2 700 litres par lactation en Afrique, mais peuvent atteindre 7 000 à 12 000 litres selon certaines sources en Asie du Sud. La courbe de lactation est comparable à celle des bovins avec une persistance meilleure. La durée de la lactation est très variable (de huit à 18 mois en général), soit des durées plus importantes en moyenne que les vaches laitières dans les mêmes conditions. Les facteurs alimentaires et saisonniers influent évidemment sur ces performances. Rapportée au poids vif de l'animal, la productivité laitière des chamelles (250 kg/Unité Bétail Tropical/an) est supérieure à celle des petits ruminants (220 kg) et à celle des zébus (100 kg). Les essais d'intensification, réalisés ici ou là, ont montré les perspectives en production laitière de cette espèce pour approvisionner les populations des zones arides de l'Ancien Monde. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Camelidae, Lait de chamelle, Performance animale, Production laitière, Lactation

Classification Agris : L01 - Animal husbandry

Auteurs et affiliations

  • Faye Bernard, CIRAD-EMVT-PPA (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/525454/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]