Agritrop
Home

Fragmentacion y conectividad del bosque en El Salvador : aplicacion al corredor biologico mesoamericano : cas du corridor biologique mésoaméricain

Imbernon Jacques, Villacorta Monzon José Luis, Zelaya Flores Carlos, Valle Aguirre Alexander Alfredo. 2005. Fragmentacion y conectividad del bosque en El Salvador : aplicacion al corredor biologico mesoamericano : cas du corridor biologique mésoaméricain. Bois et Forêts des Tropiques (286) : pp. 15-28.

Journal article ; Article de revue à comité de lecture Revue en libre accès total
[img]
Preview
Published version - Espagnol
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_528995.pdf

Télécharger (3MB) | Preview

Titre français : Fragmentation et connexion des forêts du Salvador : cas du corridor biologique mésoaméricain / Titre anglais : Fragmentation and connection in salvador's forests : case study on the mesoamerican biological corridor

Abstract : La fragmentation des paysages menace la diversité biologique en réduisant la connexion entre habitats. C'est pour préserver les flux écologiques entre les habitats d'Amérique centrale que le Corridor biologique mésoaméricain (Cbm) a été conçu. À partir de données récentes d'utilisation des terres du Salvador, une analyse spatiale de la fragmentation et de la connexion des couverts forestiers a été réalisée. Il apparaît que 26% des forêts sont très fragmentées et vulnérables aux perturbations anthropiques. Ce sont les forêts-galeries et, dans les zones centrales et méridionales du pays, les forêts mixtes de conifères et de caducifoliés. L'analyse de la connexion entre forêts montre l'importance pour le Cbm de la culture du café sous l'ombrage de forêts secondaires. Celle-ci permet d'identifier des points de passage et de montrer le rôle connecteur des forêts-galeries et de certaines forêts de mangroves et de caducifoliés. Ces connecteurs sont, le plus souvent, de faible superficie et, donc, très vulnérables. Enfin, deux scénarios sont envisagés. La disparition du café de faible altitude entraînerait une perte de 26% de la connexion du couvert forestier à l'échelle nationale et réduirait l'impact du Cbm. La régénération de forêts-galeries parla mise en place de corridors linéaires le long des cours d'eau permettrait de connecter deux unités de conservation: Barra de Santiago et El Imposible. Ces analyses de la fragmentation et de la connexion des forêts concourent à préserver le potentiel et la diversité biologiques. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Biodiversité, Utilisation des terres, Couvert, Fragmentation, Régénération naturelle, Culture en mélange, Plante d'ombrage

Mots-clés géographiques Agrovoc : El Salvador

Classification Agris : F40 - Plant ecology

Axe stratégique Cirad : Axe 6 (2005-2013) - Agriculture, environnement, nature et sociétés

Auteurs et affiliations

  • Imbernon Jacques, CIRAD-TERA-UPR Territoire et information (FRA)
  • Villacorta Monzon José Luis, Universidad de El Salvador (SLV)
  • Zelaya Flores Carlos, Universidad de El Salvador (SLV)
  • Valle Aguirre Alexander Alfredo, Universidad de El Salvador (SLV)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/528995/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]