Agritrop
Home

Caractérisation de la protection du sol contre l'érosion due à différents systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale à l'aide de micro-lots dans le cadre d'un essai multidisciplinaire

Muller Bertrand, Douzet Jean-Marie, Rasoloniaina M.B., Rabezanahary S., Rasamilala Anatole, Razakamiaramanana, Albrecht Alain. 2005. Caractérisation de la protection du sol contre l'érosion due à différents systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale à l'aide de micro-lots dans le cadre d'un essai multidisciplinaire. In : Journées scientifiques régionales du réseau érosion et gestion conservatoire des eaux et des sols, Antananarivo, Madagascar, 25-27 octobre 2005. s.l. : s.n., 4 p. Journées scientifiques régionales du réseau érosion et gestion conservatoire des eaux et des sols, Antananarivo, Madagascar, 25 October 2005/27 October 2005.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Abstract : Sur les hautes terres de Madagascar (1200-1800 m), à la pluviométrie importante (1000-1800 mm/an), une forte érosion affecte les cultures pluviales avec labour, entraînant une dégradation de la fertilité, des faibles productions et l'abandon rapide des parcelles (Rollin, 1994). Pour palier à ces difficultés les systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale (SCV) ont été introduits au début des années 90. Avec ces systèmes le sol n'est plus perturbé, les couvertures le protègent de l'érosion, le bilan hydrique est modifié (Scopel et al., 1998; Alberts et Neibling, 1994) et on observe divers effets positifs sur le sol (Gobat et al., 1998; Razafimbelo et al., 2005; Lai, 1997). Des systèmes à une culture par an ont d'abord été testés et montré qu'ils maintenaient, voire augmentaient, les productions (cf. rapports TAFA). Récemment des systèmes à base de successions ou associations de riz pluvial, vivriers, et fourrages, ont été conçus pour mieux répondre aux attentes des paysans (Séguy, 2002). Un dispositif multidisciplinaire a été installé en 2002 à Andranomanelatra (1640 m) près d'Antsirabe pour étudier leurs fonctionnements et impacts sur le milieu (porosité, séquestration du carbone, érosion, bilan d'azote, activités biologiques) sur le long terme, et y évaluer des écotypes de riz pluvial (Séguy, 2002). Les systèmes ont été choisis par rapport à leurs effets potentiels sur le milieu (en fonction des biomasses). Des témoins labourés sont présents et différentes fumures sont comparées. Cet essai est original par ses objectifs et sa complexité (40 traitements; 120 parcelles; 3,2 Ha). Le sol est ferrallitique argileux développé sur substrat fluvio-lacustre (ferralsol), représentatif de la zone. La topographie est plane. Notre étude est menée sur ce dispositif et vise à évaluer les capacités de certains systèmes à limiter l'érosion. Vue la topographie et pour ne pas perturber les parcelles seuls des micro-lots pouvaient y être utilisés. S'ils ne peuvent donner des valeurs vraies des ruissellements et érosions (Hudson, 1993; Roose, 1994), des travaux ont montré leur intérêt pour hiérarchiser des facteurs et établir des indicateurs (Le Bissonnais et al., 1998; Dunjo et al., 2004; Uson et Ramos, 2001). On suivra sur plusieurs années l'évolution des effets protecteurs des systèmes. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Érosion, Lutte antiérosion, Conservation des sols, Couverture végétale, Système de culture, Semis direct, Expérimentation

Classification Agris : P36 - Soil erosion, conservation and reclamation
F07 - Soil cultivation

Auteurs et affiliations

  • Muller Bertrand, CIRAD-AMIS-UPR Modélisation intégrative (SEN)
  • Douzet Jean-Marie, CIRAD-CA-URP SCRID (MDG) ORCID: 0000-0002-8401-6012
  • Rasoloniaina M.B., CENDRADERU (MDG)
  • Rabezanahary S., CENDRADERU (MDG)
  • Rasamilala Anatole, CENDRADERU (MDG)
  • Razakamiaramanana, CENDRADERU (MDG)
  • Albrecht Alain, IRD (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/529651/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]