Agritrop
Home

Evaluation d'un modèle à réservoirs pour simuler le bilan hydrique d'une vigne enherbée en climat méditerranéen

Celette Florian. 2001. Evaluation d'un modèle à réservoirs pour simuler le bilan hydrique d'une vigne enherbée en climat méditerranéen. Montpellier : ENSAM, 26 p. Mémoire DEA : Sciences du sol : Ecole nationale supérieure agronomique de Montpellier

Disertation
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_530408.pdf

Télécharger (651kB) | Preview

Titre anglais : Evaluation of a tipping bucket approach to model the water balance of vine-grass-soil system in the Mediterranean climate

Abstract : Des études récentes ont identifié dans l'enherbement du vignoble une réponse possible aux objectifs de durabilité et de qualité que se doit de s'approprier la viticulture de demain. Pourtant, la concurrence hydrique qu'il induit est un frein à son adoption dans les vignobles méditerranéens. Ce travail vise à évaluer une approche à réservoir pour modéliser le bilan hydrique de l'association vigne-culture intercalaire. Il est une première étape vers l'obtention d'un outil d'évaluation de ces pratiques. Le choix s'est porté sur STICS qui a l'avantage d'avoir déjà été paramétré pour une vigne et de proposer un formalisme relativement élaboré de modèle de sol à réservoirs. Ce travail de modélisation s'appuie sur 4 campagnes de mesures réalisées sur des parcelles viticoles du Languedoc. Sur ces parcelles, les teneurs en eau du sol et la densité apparente ont été suivies à différentes profondeurs. D'autres éléments ont été mesurés qui permettent de paramétrer le modèle. L'association vigne-enherbement, présente sur une seule de ces situations, a fait l'objet d'une étude plus complète avec une observation de son système racinaire et des flux hydriques. Outre ces données recueillies, le paramétrage du modèle a fait appel à un précédent paramétrage réalisé sur un vignoble de Côtes-du-Rhône et à des références trouvées dans la bibliographie. L'évaluation du modèle sur la réserve hydrique du sol pour une vigne en sol nu en conditions méditerranéennes s'est avérée globalement satisfaisante. Les formalismes introduits dans STICS permettent une amélioration sensible de la qualité de la simulation par rapport à un modèle plus simple comme celui de Riou et al (1994), notamment pour l'évaporation et le ruissellement. L'étude de l'association culturale semble justifier d'essayer de modéliser l'association culturale en compartimentant le sol en deux réservoirs étanches, un pour chaque culture. L'évaluation de cette hypothèse montre cependant que le réservoir dédié à la vigne ne peut pas être seulement de la largeur du rang. L'analyse des profils racinaires des deux espèces prouve que la vigne peut trouver des ressources en eau soit plus en profondeur, soit dans la zone exploitée par la fétuque. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Vigne, Bilan hydrique du sol, Culture intercalaire, Modèle mathématique, Propriété physicochimique du sol, Transpiration, Zone méditerranéenne

Mots-clés géographiques Agrovoc : Région méditerranéenne

Classification Agris : P10 - Water resources and management

Auteurs et affiliations

  • Celette Florian, ENSAM [Ecole nationale supérieure agronomique de Montpellier] (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/530408/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]