Agritrop
Home

La gestion de la résistance aux insecticides chez la chenille du cotonnier Helicoverpa armigera : un pari gagné en Afrique de l'Ouest

Martin Thibaud, Ochou Germain O., Djihinto Angelo Cocou, Traore Doulaye, Togola Mamoutou, Vassal Jean-Michel, Vaissayre Maurice, Fournier Didier. 2005. La gestion de la résistance aux insecticides chez la chenille du cotonnier Helicoverpa armigera : un pari gagné en Afrique de l'Ouest. In : Les évolutions en cours dans les filières cotonnières, conséquences pour la recherche agronomique et l'acquisition des intrants par les agriculteurs : actes de la Conférence Coton de l'Afrique de l'Ouest et du Centre, Cotonou (Bénin), 10-12/05/2005. Adégnika Moïse (ed.), Okry F. (ed.), Ouedraogo B. (ed.). IFDC-Division Afrique, CORAF. Lomé : IFDC-Africa, 1 Cd-Rom Conférence Coton de l'Afrique de l'Ouest et du Centre, Cotonou, Bénin, 10 May 2005/12 May 2005.

Paper without proceedings
Full text not available from this repository.

Abstract : L'utilisation répétée d'un insecticide entraîne à plus ou moins long terme une augmentation de la fréquence d'individus résistants dans la population visée. Progressivement, du fait que les infestations s'intensifient, les doses et les fréquences des applications sont augmentées, menaçant notre bien-être au travers de leur impact sur l'environnement et la santé. Pour faire face à cette résistance, il a d'abord été proposé de changer la famille chimique de l'insecticide et des molécules nouvelles ont été introduites sur le marché. Mais aujourd'hui de nombreuses espèces nuisibles aux cultures ou vecteurs de maladies sont devenues résistantes à la plupart des familles chimiques utilisables. Le phénomène peut cependant être retardé, voire contrôlé, par une gestion adéquate des moyens de lutte, en particulier grâce à la connaissance des caractéristiques de la résistance aux insecticides. C'est ce que nous avons tenté de faire, après avoir diagnostiqué à la fin des années 1990 une résistance aux pyréthrinoïdes chez la chenille des capsules Helicoverpa armigera, ravageur majeur de la culture cotonnière en Afrique de l'Ouest. Grâce à l'organisation de la filière cotonnière, qui repose en Afrique de l'ouest sur une collaboration étroite entre les structures nationales de Recherche Agronomiques, les sociétés cotonnières, les associations paysannes et le Cirad, nos recherches ont abouti à une gestion régionale des populations de H. armigera devenues résistantes aux insecticides. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Gossypium, Helicoverpa armigera, Résistance aux pesticides

Mots-clés géographiques Agrovoc : Afrique occidentale

Classification Agris : H10 - Pests of plants

Auteurs et affiliations

  • Martin Thibaud, CIRAD-CA-UPR Systèmes cotonniers (BEN)
  • Ochou Germain O., CNRA (CIV)
  • Djihinto Angelo Cocou, INRAB (BEN)
  • Traore Doulaye, IERA (BFA)
  • Togola Mamoutou, IER (MLI)
  • Vassal Jean-Michel, CIRAD-AMIS-UMR CBGP (FRA)
  • Vaissayre Maurice, CIRAD-CA-UPR Systèmes cotonniers (FRA)
  • Fournier Didier, IPBS (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/531387/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]