Agritrop
Home

De la communauté au territoire, un itinéraire de recherche pour le développement

Tonneau Jean-Philippe. 2003. De la communauté au territoire, un itinéraire de recherche pour le développement. Paris : Université Panthéon-Sorbonne, 4 vol. (57, 207, [500] p.). Habilitation à diriger des recherches : Sciences économiques, Sciences humaines, Sciences juridiques et politiques : Université Panthéon-Sorbonne

Accreditation to supervise theses
Full text not available from this repository.

Abstract : Comment la recherche peut-elle être au service de projets, expressions des besoins et demandes des populations ? Comment peut-elle produire les connaissances nécessaires aux communautés pour élaborer, mettre en oeuvre, évaluer et infléchir le projet ? Comment construire un partenariat ? Comment définir un cadre éthique de coopération véritablement négocié avec les partenaires ? Les contacts et les échanges ont été nombreux (près de 70 missions dans environ 30 pays...) depuis l'Angola entre périodes de guerre, à la Tunisie où le développement est géré par un Etat autoritaire, voire dictatorial, en passant par le Sénégal où les politiques de décentralisation organisaient le transfert des responsabilités de l'Etat central aux collectivités territoriales). Les démarches se sont progressivement construites. Elles mettent la méthode au centre de l'action. La référence au constructivisme est évidente. La démarche s'est construite d'emprunts aux sciences sociales principalement la géographie mais aussi la sociologie, l'anthropologie..., un peu moins à l'économie. Elle doit aussi beaucoup à la démarche "qualité de la recherche". Au fil du temps, la prise de conscience de la complexité des phénomènes de développement a conduit à un élargissement du champ de nos recherches. Le territoire s'est imposé comme le cadre pertinent de l'action. Du territoire à la géographie, le pas a été vite franchi. Le recours à la géographie s'est naturellement produit, d'autant plus que les paradigmes dominants évoluaient. La disparition, dans les pays du Sud, des structures de planification et de développement ont permis à la recherche de se positionner sur des problématiques et des échelles qu'elle ne pouvait aborder auparavant que marginalement. Des réformes institutionnelles ont mis le terroir puis la région au centre de l'organisation scientifique du Cirad. Le travail présenté pour l'habilitation à diriger des recherches a pour objectif de formaliser cette démarche. Contribuer à la reconnaissance scientifique des acquis de la recherche-action est la première ambition. Il s'agit de montrer comment, forgée dans des projets de réponses aux besoins et à la demande sociale, elle est également ancrée dans des courants de pensée plus large. Eclairer les travaux de recherche à la lumière des théories de la systémique, de la communication et de l'apprentissage est l'ambition de ce travail qui s'appuie sur des écrits et documents accumulés au cours des dix dernières années. Il justifie également le recours à la géographie qui a développé des démarches et utilisé des méthodes et des outils semblables. Il présente et décrit ces méthodes et ces outils. Des études de cas justifieront des connaissances produites. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Développement rural, Géographie, Recherche, Étude de cas, Développement régional, Planification régionale, Analyse de système

Mots-clés géographiques Agrovoc : Guinée-Bissau, Fleuve Sénégal, Sénégal, Burkina Faso, Brésil, Cameroun

Mots-clés complémentaires : Recherche-action, Développement local, Gestion de terroir, Développement territorial, Gestion de l'espace

Mots-clés géographiques complémentaires : Nordeste, Cameroun nord

Classification Agris : E14 - Development economics and policies
B10 - Geography

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/531438/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]