Agritrop
Home

Les deux premières plateformes inspirées de la sélection participative en partenariat (SPP) au Bénin (27 mars - 16 avril 2006) : mise en place des deux plateformes de Zé et Tori-Bossito du projet INNOBAP, atelier de bilan du projet PARCOB, point sur le programme de SP coton

Lançon Jacques, Djaboutou Mossibaou, Lokossou B.. 2006. Les deux premières plateformes inspirées de la sélection participative en partenariat (SPP) au Bénin (27 mars - 16 avril 2006) : mise en place des deux plateformes de Zé et Tori-Bossito du projet INNOBAP, atelier de bilan du projet PARCOB, point sur le programme de SP coton. Montpellier : CIRAD-CA, 37 p.

Mission report
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_531853.pdf

Télécharger (344kB) | Preview

Abstract : Objectifs de la mission. La mission avait trois objectifs: (i) créer les CP de deux plateformes d'évaluation de variétés de plantains à Zé et Tori-Bossito (projet INNOBAP); (ii) préparer l'atelier de bilan des résultats CRACF / PARCOB; (iii) préparer une synthèse des résultats du programme commun CRA-CF / Cirad de SP coton. Mise en place des deux plateformes INNOBAP. Les deux plateformes de Zé et Tori-Bossito sont les deux dernières de la série de huit plateformes conçues par le projet INNOBAP pour évaluer du matériel génétique. Banane ou Plantain et pour contribuer à un meilleur pilotage des programmes de sélection du CARBAP. Un atelier regroupant une vingtaine de personnes a été organisé du 11 au 13 avril, sur la station INRAB de Niaouli par B. Lokossou, responsable du programme fruitiers. Au cours de cet atelier, les comités de pilotage (CP) ont été créés et ils se sont dotés d'une charte de fonctionnement fondé sur les principes du partenariat. Les différents documents rendant compte du déroulement et des résultats de cet atelier peuvent être consultés sur le site du projet (taper INNOBAP sous Google). Éléments de contexte. La production cotonnière est en baisse (inférieure à 200 000 tonnes de coton graine), la filière désunie, et les paysans sont mécontents car ils n'ont pas été payés intégralement. Toutefois, le nouveau gouvernement, constitué essentiellement de techniciens intègres, est désireux de remettre la filière en ordre et de faire respecter les règles par les acteurs. Appui français à la recherche cotonnière. Sur la période 1996-2005, la France a fortement contribué au renforcement dela recherche cotonnière du Bénin (environ 700 millions et 2 à 3 Assistants techniques pendant toute la période). Cet effort significatif a servi en priorité à créer un dispositif humain expert et opérationnel. Toutefois, rien n'a été fait à ce jour pour pérenniser les personnels formés dans le cadre de ces projets, et ce malgré une reconnaissance unanime de la compétence de ces équipes et de leur utilité au service d'une filière clé pour le pays. Deux chercheurs du CRA-CF en situation précaire, E. Sêkloka et A. Hougni, sont en cours de formation diplomante. Le premier doit soutenir sa thèse de docteur en Amélioration des plantes, à l'université de Rennes, le 23 mai prochain. Le second est inscrit en thèse d'Economie auprès de l'université de Dijon. Atelier de bilan PARCOB. Il réunira à Cotonou (Infosec) les 8 et 9 juin 2006, 50 à 60 participants représentant les parties prenantes de la recherche cotonnière (chercheurs et bénéficiaires) durant 2 journées. La première sera consacrée au bilan technique des résultats les plus appropriables (15 à 17 présentations) et la seconde sera consacrée aux perspectives pour la recherche cotonnière (travail en groupes puis discussions en pleinières). Sélection participative. Le bilan du travail réalisé par le CIRAD et la RCF sur la sélection participative du coton sera présenté au cours de l'atelier du PARCOB. Il confirme l'intérêt du dispositif décentralisé et participatif pour obtenir un matériel génétique diversifié et compétitif par rapport aux variétés vulgarisées. Ce dispositif pourrait être couplé au dispositif en station traditionnel dans un programme global de sélection, géré sur le mode du partenariat. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Coton, Gossypium, Amélioration des plantes, Sélection, Participation

Mots-clés géographiques Agrovoc : Bénin

Classification Agris : F30 - Plant genetics and breeding
E50 - Rural sociology

Auteurs et affiliations

  • Lançon Jacques, CIRAD-FORET-UPR Ressources génétiques (FRA)
  • Djaboutou Mossibaou, INRAB (BEN)
  • Lokossou B., INRAB (BEN)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/531853/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]