Agritrop
Home

Composantes biochimiques de la plasticité phénotypique du riz en phase végétative : cas de la répartition des assmiliats carbonés et de l'activité des invertases vacuolaires et pariétales en condition de stress hydrique

Moriggi Julien. 2006. Composantes biochimiques de la plasticité phénotypique du riz en phase végétative : cas de la répartition des assmiliats carbonés et de l'activité des invertases vacuolaires et pariétales en condition de stress hydrique. Montpellier : UM2, 35 p. Mémoire d'ingénieur : Biocertification, biodiversité, biodétection : Université Montpellier 2

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : Dans le cadre des recherches en amont de l'amélioration génétique du riz, le CIRAD élabore actuellement un modèle intégratif visant à simuler sa croissance et son développement en fonction de son génotype et de son environnement (GxE). Cet outil a pour vocation de simuler, analyser et prédire un phénotype de riz sur la base de fonctions mathématiques qui formalisent les processus biologiques à l'origine de sa plasticité phénotypique. Afin de valider les concepts de modélisation, une expérimentation a été réalisée visant à mieux comprendre les mécanismes physiologiques d'adaptation de la plante à un stress. Dans cette étude, nous nous sommes intéressés aux conséquences de l'application d'un stress hydrique sur deux variétés de riz en phase végétative. Conjointement à des mesures écophysiologiques ce travail s'est attaché à déterminer la répartition des carbohydrates et à mesurer les activités invertases dans les organes sources et puits des plantes. Des mécanismes majeurs de plasticité ont été mis en évidence pour chacune des variétés: en réponse à un stress hydrique la plante privilégie l'accumulation d'hexoses dans tous ses organes pour faire face à la plasmolyse cellulaire et les nutriments assimilés par les feuilles sources sont envoyés prioritairement vers les organes puits. Les stratégies d'adaptation utilisées par les deux variétés sont également discutées et les comportements morphologiques et biochmiques des variétés sont comparés. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Oryza sativa, Stress dû à la sécheresse, Adaptation, Phénotype, Variété, Glucide, Monosaccharide, Activité enzymatique, Organe végétatif des plantes, Organe de réserve, Fructofuranosidase, Modèle mathématique, Développement biologique, Physiologie végétale

Mots-clés complémentaires : Biomodélisation

Classification Agris : F62 - Plant physiology - Growth and development
F61 - Plant physiology - Nutrition
U10 - Mathematical and statistical methods
F30 - Plant genetics and breeding

Auteurs et affiliations

  • Moriggi Julien, CIRAD-AMIS-UPR Modélisation intégrative (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/533396/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]