Agritrop
Home

Modélisation des transferts et nitrates et de potassium dans un andosol sous bananeraie

Sansoulet Julie, Cabidoche Yves-Marie, Cattan Philippe. 2005. Modélisation des transferts et nitrates et de potassium dans un andosol sous bananeraie. In : 41st Annual Meeting of the Carribean Food Crop Society = 41ème Congrès annuel de la Société Caraïbe pour les Plantes Alimentaires, 10-16 juillet 2005, Gosier. CFCS. s.l. : s.n., 24 p. Annual Meeting of the Caribbean Food Crops Society. 41, Gosier, Guadeloupe, 10 July 2005/16 July 2005.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_533599.pdf

Télécharger (545kB) | Preview

Abstract : Le bananier est cultivé dans des régions tropicales de bilan hydrique excédentaire. Aux Antilles, les bananeraies intensives reçoivent des quantités très élevées d'engrais épandues à proximité du pseudo-tronc (400 kg N/ha/an et 800 kg K/ha/an). Or la bananeraie intercepte et redistribue les pluies au sol: l'écoulement le long du pseudo-tronc (stemflow) concentre 20 fois la pluie incidente sur la section du tronc. Les engrais sont donc immédiatement exposés au stemflow. Le modèle HYDRUS 2D nous aide à établir une méthode de simulation réaliste d'évaluation des transferts distribués d'eau et de solutés, K+ et NO3-, dans un andosol compte tenu de l'hétérogénéité des conditions aux limites induite par le couvert végétal. Les résultats de ces simulations ont été confrontés aux données issues d'expérimentation lysimétriques in situ. Les simulations des dynamiques de lixiviation des nitrates et du potassium, calibrées par des paramètres mesurés de transfert hydrauliques et d'adsorption des ions, ont été toutes deux retardées par la Capacité d'Echange Anionique et Cationique. Dans des conditions acides, l'horizon B, avec une grande proportion d'allophane, a préférentiellement développé une affinité pour les nitrates. Au contraire, l'horizon A, via les nombreux sites organiques, a plutôt exhibé une affinité pour le potassium. Malgré ces capacités d'échange, les pertes des ions K+ et NO3- au pied du bananier suite à l'infiltration du stemflow étaient 2 à 3 fois supérieures sous le pseudo-tronc du bananier que dans le rang puisque cette zone recevait le throughfall. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : P33 - Soil chemistry and physics

Auteurs et affiliations

  • Sansoulet Julie, INRA (GLP)
  • Cabidoche Yves-Marie, INRA (GLP)
  • Cattan Philippe, CIRAD-FLHOR-UPR Systèmes bananes et ananas (GLP)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/533599/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]