Agritrop
Home

Biologie et écologie du buffle africain (Syncerus caffer) et de l'hippotrague rouan (Hippotragus esquinus). Un focus sur les sous-espèces du Parc Régional du W en Afrique de l'Ouest

Augé-Sabatier Arnaud. 2006. Biologie et écologie du buffle africain (Syncerus caffer) et de l'hippotrague rouan (Hippotragus esquinus). Un focus sur les sous-espèces du Parc Régional du W en Afrique de l'Ouest. Montpellier : UM2, 30 p. Mémoire de master 2 (Synthèse bibliographique) : Biologie géoscience agroressources et environnement. Productions animales en régions chaudes : Université Montpellier 2

Disertation
Full text not available from this repository.

Abstract : L'objectif de cette synthèse est de produire un résumé de l'état des connaissances actuelles sur les deux grands ongulés les mieux représentés du Parc Régional du W (PRW): le buffle africain (Syncerus caffer Sparrman, 1779) et I'hippotrague rouan (Hippotragus equinus Desmaret, 1804). Elle s'inscrit dans un projet de recherche plus large mené par l'UR 22 du CIRAD (Projet Mobilité), dont l'objectif est d'identifier les variables explicatives de la distribution spatiale des populations de ces deux espèces au Parc Régional W. Pour ce faire, nous avons passé en revue la bibliographie et les travaux portant sur la biologie, l'écologie, la distribution, et la mobilité de ces deux espèces à l'échelle de l'Afrique d'une part et du PRW d'autre part. et les relations de ces paramètres avec ces espèces. Dans un climat soudano-sahélien, le Parc Régional du W est une aire protégée transfrontalière de 10 300 km2 située à cheval sur le Burkina Faso, le Bénin et le Niger. Elle recèle d'une grande diversité d'habitats; de la savane arbustive à la savane boisée. Elle comporte un réseau hydrographique à régime le plus souvent non permanent, le long duquel d'étroites galeries forestières se développent. L'écologie du buffle a été largement étudiée, en particulier en Afrique de l'Est et Afrique du Sud et de façon plus ponctuelle et moins complète en Afrique de l'Ouest. Herbivore paîsseur, il préfère les milieux ouverts de savane arbustive. Son abondance et sa distribution ont fait l'objet de travaux successifs qui ont mis en évidence une forte ségrégation entre activités humaines et présence de troupeaux de buffle ou d'herbivores. Bien qu'abondant en Afrique de l'Ouest, I'hippotrague rouan y a été peu étudié à ce jour. De plus, les conclusions des études sont souvent contradictoires en ce qui concerne sa tolérance pour des milieux de mosaïques entre savane ouverte, arbustive ou arborée ou en zones arides ou dégradées. La composition sociale et le comportement grégaires des deux espèces ont déjà été au moins partiellement étudiés avec des nuances apportées par de récents travaux quant à leur relation particulière de ségrégation sexuelle. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : L10 - Animal genetics and breeding
L20 - Animal ecology

Auteurs et affiliations

  • Augé-Sabatier Arnaud, CIRAD-EMVT-US Formation en élevage (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/536513/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-07 ]