Agritrop
Home

Note de synthèse sur les bibliothèques de proximité au Cirad

Boussou Cécile, Sauvajon Catherine. 2007. Note de synthèse sur les bibliothèques de proximité au Cirad. Montpellier : CIRAD, 15 p.

Technical and research document
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_539493.pdf

Télécharger (117kB) | Preview

Abstract : Suite à l'étude "Evolution des bibliothèques de site" menée en 2005 par les professionnels de l'IST, le délégué à l'information scientifique et à la communication de la Dic a demandé une analyse complémentaire sur les bibliothèques de proximité au Cirad. La présente étude a été menée selon trois axes structurants: - Inventorier et décrire les bibliothèques de proximité existantes en Métropole, - Dresser un bilan des formes de collaborations actuelles entre les bibliothèques de proximité et le dispositif centralisé en IST, - Formuler des propositions pour redéfinir les modalités de collaboration entre la Dic et l'ensemble des bibliothèques de proximité. Le travail de recensement a porté sur les bibliothèques de proximité des UR, US et délégations du Cirad en métropole. A ce premier environnement ont été ajoutées les UMR accueillant des agents Cirad. Par ailleurs, les fonds documentaires de ces bibliothèques devaient répondre à des critères communs tels que l'usage collectif, l'organisation, la gestion et l'alimentation. Au total, 23 structures ont été retenues pour réaliser une enquête sur les pratiques bibliothéconomiques de leurs gestionnaires. Parallèlement, un bilan des interventions d'appui réalisées par la Dic auprès des bibliothèques de proximité depuis l'année 2000 a révélé une diversité de situations, d'expressions de besoins et de modalités d'intervention. Dans la plupart des cas, les résultats obtenus en regard du temps de travail investi sont difficiles à capitaliser et à rentabiliser. Les interventions restent ponctuelles en raison de l'absence de planification et de l'hétérogénéité des sollicitations. Une seule expérience sur le long terme, unique par sa capacité à mobiliser durablement un agent de la Dic, a permis d'évaluer l'investissement qu'implique la création et l'animation d'une bibliothèque de proximité. En ce qui concerne les gestionnaires des bibliothèques de proximité des unités de recherche, les principaux résultats de l'enquête soulignent une grande disparité de situations tant en termes de profils de compétences qu'en terme de niveau d'implication. Le manque de ressources humaines semble être un dénominateur commun à toutes ces bibliothèques. Globalement, les gestionnaires des bibliothèques n'ont pas de formation en bibliothéconomie. Ils sont parfois affectés d'office à cette fonction selon les circonstances et les priorités de l'unité de recherche. Cette activité, marginale et peu valorisée, s'exerce dans la plupart des cas de façon occasionnelle et solitaire, révélant un réel manque de reconnaissance professionnelle et de lien construit avec les interlocuteurs de la Dic. Cependant, si les gestionnaires sont peu disponibles pour cette activité, non formés et non reconnus pour cette fonction, ils arrivent à maintenir ces bibliothèques actives et les font perdurer en dépit des changements structurels de l'établissement. Les gestionnaires perçoivent principalement les bibliothèques de proximité des UR comme des centres de ressources complémentaires au dispositif Dic. Dans ce contexte, ils expriment la nécessité d'être plus informés sur les produits et services de la Dic. Par ailleurs, les résultats de l'enquête montrent aussi que les bibliothèques de proximité d'UR sont situées sur le site de Lavalette et existent depuis plus de 10 ans. Elles couvrent toutes les disciplines. Chacune d'entre elles regroupe des fonds documentaires peu volumineux composés essentiellement de documents acquis individuellement par les chercheurs de l'unité de recherche. Elles ne sont pas le lieu de dépôt des publications des chercheurs de l'unité. Les bibliothèques de proximité des UR offrent à leurs usagers, chercheurs et thésards principalement, des services de base liés à l'accès aux documents. Enfin, pour fonctionner elles disposent de peu de moyens humains, financiers, techniques et organisationnels. L'enquête a révélé une grande diversité de structures tant au niveau du volume des fonds documentaire, de la fréquence de

Auteurs et affiliations

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/539493/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-04-17 ]