Agritrop
Home

Nouveaux produits de préservation du bois non toxiques à base d'associations acide borique - protéines

Thévenon Marie-France, Pizzi Antonio, Haluk Jean-Pierre. 1997. Nouveaux produits de préservation du bois non toxiques à base d'associations acide borique - protéines. In : 1ères Journées scientifiques du bois, 10 au 12 septembre 1997, Epinal, France. ENSTIB. s.l. : s.n., 2 p. Journées scientifiques du bois, Epinal, France, 10 September 1997/12 September 1997.

Poster
Full text not available from this repository.

Matériel d'accompagnement : 1 résumé

Abstract : Dans le cadre du développement de produits de préservation du bois peu nocifs vis à vis de l'environnement et des utilisateurs, nous nous sommes intéressés à la mise au point de formulations à base d'acide borique. Ce dernier, fongicide et insecticide reconnu par tous comme étant non toxique, possède une bonne diffusion au sein du bois, mais sa grande lessivabilité en faisait jusqu'alors un traitement efficace de courte durée. Le principe des formulations mises au point au laboratoire est d'utiliser un réseau polymère capable de fixer l'acide borique. Cette fixation présentant un caractère réversible, les liaisons sont suffisamment labiles pour libérer le biocide dans le bois quand l'humidité augmente, tout en évitant un trop grand lessivage. Des systèmes associant l'acide borique à des protéines gélifiantes présentent les caractéristiques décrites précédemment. Des éprouvettes d'aubier de Pin sylvestre (50x5x15 mm3) ont été imprégnées sous vide par des solutions aqueuses d'acide borique (5%) et de protéine (1%) (albumine d'oeuf, farine de soja, caséine). Le séchage du bois à 103°C permet la thermo-dénaturation protéique à la base du réseau polymère. Dans tous les cas, le lessivage de l'acide borique en fonction du temps est largement retardé et tend vers un équilibre, différent selon la protéine considérée. Ces éprouvettes de bois, imprégnées et lessivées ou non, présentent une très bonne résistance lorsqu'elles sont soumises à l'attaque de champignons Basidiomycètes lignivores (Coniophora puteana, Gloeophyllum trabeum, Poria placenta). Parmi les associations étudiées, le borate d'albumine peut être qualifié de produit de préservation non toxique à large spectre d'action dont l'efficacité est comparable à celle des sels de CCA. D'autres méthodes de formation du réseau protéique peuvent être mises en oeuvre pour l'obtention de ces systèmes. Ainsi, la gélification du collagène par des tanins condensés en présence d'acide borique permet d'obtenir des résultats tout aussi appréciables. (Résumé d'auteur)

Auteurs et affiliations

  • Thévenon Marie-France, ENSAIA (FRA)
  • Pizzi Antonio, ENSTIB (FRA)
  • Haluk Jean-Pierre, ENSAIA (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/539944/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-01 ]