Agritrop
Home

Caractérisation de la diversité des microorganismes symbiotiques de Pterocarpus officinalis dans les forêts marécageuses de Guadeloupe et Martinique

Bâ A.M., Samba R., Sylla S.N., Le Roux Christine, Neyra Marc, Rousteau Alain, Imbert Daniel, Toribio Armel. 2004. Caractérisation de la diversité des microorganismes symbiotiques de Pterocarpus officinalis dans les forêts marécageuses de Guadeloupe et Martinique. Revue d'Ecologie, 59 (1-2) : pp. 163-170.

Journal article ; Article de revue à facteur d'impact
Full text not available from this repository.

Abstract : Nous avons isolé 17 souches de rhizobiums à partir de nodules récoltés sur des racines de Pterocarpus officinalis dans différents sites de forêt marécageuse en Guadeloupe et Martinique. La diversité de ces souches a été caractérisée par PCR-RFLP de l'intergène IGS situé entre les gènes nucléaires codant pour les ARNr 16S et 23S en utilisant deux enzymes de restriction Hae III et Msp I. Des profils RFLP obtenus par digestion de l'IGS d'extraits d'ADN de nodules ou de cultures bactériennes sont comparables. L'analyse de ces profils RFLP a révélé une hétérogénéité génétique des souches qui varie suivant les sites. Les 17 souches de P. officinalis ont été groupées en 5 ribotypes par comparaison de leur profil RFLP. L'analyse phylogénétique de l'IGS a montré que ces ribotypes sont très proches du genre Bradyrhizobium. Les propriétés symbiotiques d'un représentant de chaque groupe de souches ont été testées sur Acacia seyal, espèce qui nodule avec un grand nombre d'espèces de Bradyrhizobium. Un mois et dix neuf jours après inoculation, l'observation de la vigueur et de la couleur verte des parties aériennes des plantes inoculées, comparativement aux plantes témoins peu vigoureuses et de couleur jaune, ont été des paramètres indiquant le caractère fixateur de trois souches de Bradyrhizobium. Parallèlement, la présence de champignons mycorhiziens à vésicules et à arbuscules a été révélée sur des racines de P. officinalis. Ces deux types de symbiose pourraient agir en synergie sur la mobilisation du phosphore et de l'azote pour améliorer la croissance de P. officinalis dans des forêts marécageuses dégradées. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Mycorhizé à vésicule et arbuscule, Pterocarpus, Bradyrhizobium, Sol marécageux, Variation génétique, Phylogénie, Acacia seyal, Aptitude à coloniser, Symbiose, Champignon du sol

Mots-clés géographiques Agrovoc : Guadeloupe, Martinique

Mots-clés complémentaires : Pterocarpus officinalis

Classification Agris : P34 - Soil biology
K10 - Forestry production

Auteurs et affiliations

  • Bâ A.M., UAG (GLP)
  • Samba R., IRD (SEN)
  • Sylla S.N., UCAD (SEN)
  • Le Roux Christine, CIRAD-FORET-PLANTATIONS (FRA) ORCID: 0000-0003-0668-3589
  • Neyra Marc, IRD (SEN)
  • Rousteau Alain, UAG (GLP)
  • Imbert Daniel, UAG (GLP)
  • Toribio Armel, INRA (GLP)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/541490/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2021-02-20 ]