Agritrop
Home

Cèpes en Haut-Languedoc : une manne éphémère ? La cueillette des champignons sur le plateau du Somail : interactions entre acteurs, conflits, régulation

Peltier Régis, Sibelet Nicole, Smektala Georges, Leroy Maya. 2007. Cèpes en Haut-Languedoc : une manne éphémère ? La cueillette des champignons sur le plateau du Somail : interactions entre acteurs, conflits, régulation. In : Colloque sur les champignons sylvestres comestibles, 8 juin 2007, Montpellier. CRPF. s.l. : s.n., 9 p. Colloque sur les champignons sylvestres comestibles, Montpellier, France, 8 June 2007.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_541706.pdf

Télécharger (88kB) | Preview

Matériel d'accompagnement : 1 diaporama (19 vues)

Abstract : En 2004, un groupe d'élèves-ingénieurs de I'Engref a réalisé une étude auprès de 34 habitants du Haut-Languedoc, afin de recueillir leurs perceptions du phénomène de la cueillette des champignons. Les conditions socio-écologiques du milieu se révèlent très favorables à la production et à la cueillette des champignons. Mais, pour la majorité des habitants, l'âge d'or de la production se situait dans les années 1970-1990, en particulier dans les jeunes plantations d'épicéas non encore éclaircies. La filière, alors très active, a toujours été en grande partie informelle et les prix très fluctuants. Cependant la vente des cèpes apportait un appoint monétaire indispensable aux petits agriculteurs. Les personnes interrogées estiment que, depuis cette époque, la production moyenne diminue, la fréquentation des cueilleurs augmente et que dm conflits se sont développés avec les autres utilisateurs de l'espace et avec les ayants-droit légaux. Une tendance à l'apaisement des tensions semblent cependant se dessiner depuis peu, principalement en raison des retombées positives de la présence des cueilleurs sur le secteur touristique, de la diversification des revenus des habitants, et de la baisse de la production. La plupart des propriétaires forestiers semblent avoir renoncé à se réserver le droit de cueillette, ce qui ne les incite pas á innover en matière de sylviculture favorable aux champignons. Pour éviter que ne se crée un "désert mycologique", de nouveelles pratiques sylvicoles doivent être recherchées. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : E16 - Production economics
K01 - Forestry - General aspects

Auteurs et affiliations

  • Peltier Régis, CIRAD-ES-UPR Ressources forestières (FRA)
  • Sibelet Nicole, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (FRA) ORCID: 0000-0002-2107-6376
  • Smektala Georges, AgroParisTech (FRA)
  • Leroy Maya, AgroParisTech (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/541706/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-09-30 ]