Agritrop
Home

Ecologie de la transmission de parasites (virus, nématodes) au sein d'une communauté de rongeurs cycliques. Conséquences pour la santé humaine

Deter Julie. 2007. Ecologie de la transmission de parasites (virus, nématodes) au sein d'une communauté de rongeurs cycliques. Conséquences pour la santé humaine. Montpellier : UM2, 302 p. Thèse de doctorat : Parasitologie : Université Montpellier 2

Thesis
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Transmission ecology of parasites (viruses, nematodes) among a cylic rodent community. Consequences for human public health

Encadrement : Morand, Serge

Abstract : De nombreuses espèces de rongeurs montrent des variations cycliques de leurs densités. Ces cycles ont un rôle important dans l'émergence de zoonoses en augmentant les contacts entre l'Homme et l'animal. Cette thèse s'inscrit dans le domaine de l'écologie de la santé qui étudie les interactions entre santé humaine, santé animale et dynamique des écosystèmes. Dans ce cadre, j'ai étudié la communauté de parasites d'une communauté de rongeurs à dynamique cyclique afin d'identifier les réservoirs d'agents de zoonoses et les parasites potentiellement impliqués dans les cycles de cette communauté. Je me suis intéressée à trois espèces de campagnols et à deux espèces de mulots en Franche-Comté. Les résultats et les suivis épizootiologiques réalisés permettent d'inférer les facteurs de risques biotiques et abiotiques associés à l'émergence de ces zoonoses. Trois agents de zoonoses sont présents: deux hantavirus (virus Puumala et Tula) et le virus Cowpox. La dispersion et le comportement social des rongeurs sont importants pour la transmission de ces virus spécifiques (hantavirus) et non spécifique (virus Cowpox). Ces virus sont majoritairement trouvés en milieu forestier. Les communautés de parasites détectées en forêt et en prairie sont différentes. Les infestations par des helminthes sont plus nombreuses en prairie qu'en forêt. Une étude immunogénétique montre l'existence d'allèles de susceptibilité et de résistance aux agents de zoonoses étudiés. Des helminthes ou des acariens pourraient aussi intervenir dans l'infection par ces virus. Un de ces helminthes pourrait être impliqué dans la dynamique de ses hôtes. Mes travaux expérimentaux et de modélisation montrent l'impact du nématode non spécifique Trichuris arvicolae sur la reproduction du campagnol des champs et son rôle régulateur pour les populations d'arvicolinés. Cette thèse contribue à montrer l'importance de la biodiversité et de l'écologie des communautés pour évaluer et gérer les risques pour l'Homme vis-à-vis de zoonoses. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : zoonose, Parasitologie, Orthopoxvirus, Hantavirus, Trichuris, Génétique des populations, Immunogénétique, Santé animale, Maladie de l'homme, Rongeur

Mots-clés complémentaires : Émergence

Classification Agris : L73 - Animal diseases
L72 - Pests of animals

Champ stratégique Cirad : Axe 4 (2005-2013) - Santé animale et maladies émergentes

Auteurs et affiliations

  • Deter Julie, UM2 (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/541926/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-23 ]