Agritrop
Home

Sistema de toma de decision y aprendizajes de los agricultores : El caso del sector de cacao organico en Santo Tomé

Dulcire Michel, Roche Gilles. 2007. Sistema de toma de decision y aprendizajes de los agricultores : El caso del sector de cacao organico en Santo Tomé. In : IX Congresso Español de Sociologia Poder, cultura y civilisacion, Barcelone, 13-15 Septiembre 2007. FES. s.l. : s.n., 22 p. Congresso Español de Sociologia. 9, Barcelone, Espagne, 13 September 2007/15 September 2007.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Espagnol
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_542092.pdf

Télécharger (253kB) | Preview

Titre français : Système de prise de décision et apprentissages des agriculteurs : le cas du cacao biologique à Sao Tomé

Abstract : Peu d'économistes prennent en considération dans leurs analyses de secteurs agricoles la construction historique des relations entre les protagonistes. Celle de Sao Tomé démontre l'importance des organisations successives du passé et du type de pouvoir entre des protagonistes. La récente attribution individuelle et les fonctionnements actuels y sont encore fortement marqués par les statuts antérieurs: esclavage, travail forcé puis salariat étatique. La classe d'agriculteurs individuels a été constituée à partir de 1993, par la distribution des terres. Le cacao est encore la culture qui occupe presque la totalité des superficies agricoles, et son exportation reste encore dans les mains de cinq entreprises. C'est en réaction à une telle situation qu'un projet d'appui a débouché en 2001 sur la construction d'une filière cacao en culture biologique. Il a débouché en quatre ans sur l'élaboration d'un contrat entre une coopérative, qui regroupe maintenant 20 «communautés», et une entreprise chocolatière française spécialisée dans le chocolat fin, issu d'un cacao mené en culture biologique. Des enquêtes semi-directrices, menées de manière individuelle ou collective avec des protagonistes du secteur cacao, nous ont permis de caractériser les dimensions techniques, économiques et organisationnelles de l'élaboration de ce contrat. Les difficultés de ces «nouveaux» agriculteurs, à s'organiser et à prendre les décisions, s'expliquent en partie qu'ils ont toujours travaillé de manière très dirigée. Dans ces conditions, les partenaires signataires du contrat avec l'organisation paysanne ont pris des décisions de manière interventionniste. Toutefois les producteurs compensent progressivement leur manque d'initiative par des décisions collectives, dans leurs communautés et dans la coopérative responsable, ce que nous qualifions d'apprentissage technique et social du métier d'agriculteur. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : E16 - Production economics
E14 - Development economics and policies

Auteurs et affiliations

  • Dulcire Michel, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (FRA)
  • Roche Gilles, CIRAD-ES-UMR INNOVATION (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/542092/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-03 ]