Agritrop
Home

Influence des variations climatiques et du type génétique sur les réponses physiologiques des truies allaitantes élevées en conditions tropicales humides (Guadeloupe)

Delannoy Sandrine. 2007. Influence des variations climatiques et du type génétique sur les réponses physiologiques des truies allaitantes élevées en conditions tropicales humides (Guadeloupe). Montpellier : UM2, 54 p. Mémoire de master 2 : Biologie géosciences agroressources et environnement. Productions animales en régions chaudes : Université Montpellier 2

Disertation
Full text not available from this repository.

Titre anglais : Influence of climatic variations and breed on physiological responses of sows in a humid tropical climate

Abstract : Le travail réalisé a pour objectif de décrire les réponses physiologiques de la truie allaitante élevée en conditions tropicales. Les effets de la saison (chaude vs. fraîche), du type génétique (Créole, CR vs. Large White, LW), ainsi que l'effet des variations nycthémérales de la température ambiante sur les paramètres physiologiques (rythme respiratoire (RR), température rectale (TR), température du dos (Tdos), du flanc (Tflanc) et de la mamelle (Tmam)), ont été étudiés sur un total de 63 lactations portant sur 53 truies (13 truies CR et 40 LW). Une étude de répétabilité-reproductibilité du RR a été effectuée par 3 mêmes expérimentateurs sur 2 bandes (un total de 1 458 comptages) afin de déterminer la précision de la mesure. A la mi-lactation, pendant 3 journées complètes, des mesures physiologiques ont été réalisées toutes les heures sur 32 animaux dont 5 Créoles: soit 4 608 mesures. Les saisons fraîche et chaude ont respectivement des valeurs de température moyenne de 24,5°C et 26,0°C, ainsi qu'une hygrométrie moyenne de 73,5% et 68,8%. Dans nos conditions expérimentales, les cinétiques des températures cutanées, du RR et de la TR montrent une augmentation avec la température ambiante avec un décalage au niveau des maxima (Tflanc : - 1 heure pour les truies CR, + 5 heures pour les LW; RR : + 4 heures pour les CR, + 9 heures pour les LW; TR: + 8 heures pour les CR et les LW). Bien que nos résultats soient préliminaires, ils sont originaux, car, à notre connaissance, il n'existe pas de résultats disponibles dans la littérature chez la truie en lactation. Un effet saison est obtenu sur la TR, le RR et les gradients de température (P < 0,05) indiquant une accentuation du stress thermique en saison chaude (+ 0,3 °C pour les gradients, + 12 ventilations/min pour le RR et + 0,3°C pour la TR). Durant la lactation, les paramètres physiologiques présentent une évolution en cloche centrée vers 13/16 jours. Un effet significatif du type génétique (P < 0,05) a été obtenu sur les gradients TR et températures cutanées, Tflanc, Tmam et le RR. Comparativement aux LW, les truies CR ont généralement des valeurs de paramètres physiologiques significativement inférieures et des gradients TR- températures cutanées supérieurs (+ 0,3°C pour gradient TR- Tdos +0,6°C pour gradient TR- Tflanc, + 0,4°C pour gradient TR- Tmam, - 0,5°C pour Tflanc, - 0,3°C pour Imam, - 9 ventilations/min pour RR). Les relations entre les performances de la truie en lactation et les réponses physiologiques montrent que le RR, la Tflanc et la Tmam sont corrélés positivement (P < 0,05) avec le gain moyen quotidien de la portée. Le RR est aussi corrélé positivement avec le poids à la mise bas et la consommation journalière. Ces 3 paramètres ainsi que Tdos sont corrélés négativement avec l'épaisseur de lard dorsal à la mise bas. Les résultats concernant la précision de la mesure du RR suggèrent que la méthode n'est pas répétable au sens strict de la définition de ce paramètre pour l'étude de la qualité des instruments de mesures. Néanmoins chez le porc, le RR demeure le seul indicateur des pertes de chaleur par voie latente. Il est donc important de maintenir cette mesure. En conclusion, les truies allaitantes ont des réponses physiologiques différentes selon la saison ou leur type génétique. Ces réponses peuvent être influencées par la température, le rythme circadien ou le stade de lactation. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : L01 - Animal husbandry
L10 - Animal genetics and breeding
P40 - Meteorology and climatology

Auteurs et affiliations

  • Delannoy Sandrine, CIRAD-BIOS-US Formation en élevage (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/542465/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-04 ]