Agritrop
Home

La co-construction d'un produit territorialisé : le cas d'une filière cacao en Equateur

Dulcire Michel, Roche Gilles. 2006. La co-construction d'un produit territorialisé : le cas d'une filière cacao en Equateur. In : III Congresso International de la Red Sial Alimentaion y Territorios (ALTER), Baeza (Jaén), Espagne, 18 - 21 Octobre 2006. s.l. : s.n., 16 p. Congresso International de la Red Sial Alimentaion y Territorios. 3, Baeza, Espagne, 18 October 2006/21 October 2006.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Français
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_546308.pdf

Télécharger (84kB) | Preview

Abstract : Depuis le début de l'ère coloniale le cacao cultivé dans la zone de la "Côte" en Equateur fait partie de l'histoire. Un mythe s'est forgé autour de sa production, et des exportations massives des débuts du XXème siècle. La "pepa de oro" symbolise cette "époque dorée" du pays, sa richesse momentanée. Si son évocation est nostalgique, elle n'en reste pas moins fortement identitaire. La variété cultivée à l'origine est une variété endémique à l'Équateur, aux qualités "typées". Les éléments que nous proposons ici sont issus d'un travail qui visait à identifier la place et le rôle de la recherche dans le processus de construction d'un cacao équatorien "issu de culture biologique". Son intervention a répondu à la sollicitation d'un industriel chocolatier français, de fourniture d'un cacao fin. Nous nous intéressons ici en particulier au processus de traduction de cette demande industrielle soumise à la recherche et aux organisations de producteurs: c'est à dire l'évolution de cette demande et des réactions de comportement correspondant des acteurs. Nous avons caractérisé les différences de représentation des différents acteurs et leurs modes de rapprochement, au moyen d'enquêtes compréhensives auprès des producteurs et de leurs associations, de la recherche internationale et nationale, de l'industriel chocolatier, et des bailleurs de fond internationaux. De nombreux résultats positifs énoncés par les acteurs, innovations sociotechniques et organisationnelles, apprentissages, attestent de la convergence progressive des différents objectifs des partenaires, un renforcement qui reste fragile. Néanmoins les hésitations et les doutes exprimés en particulier par les producteurs, concernent les nouvelles "façons de faire", techniques et organisationnelles. Ils sont largement issus du paradoxe d'une innovation, un produit typé défini et construit avec eux à partir de la tradition de la culture du cacao. Nous proposons en conclusion quelques réflexions sur les modes d'intervention de la recherche en partenariat. (Résumé d'auteur)

Classification Agris : E16 - Production economics

Auteurs et affiliations

  • Dulcire Michel, CIRAD-TERA-UPR Agriculteurs et innovations (FRA)
  • Roche Gilles, CIRAD-TERA-UPR Qualités et territoires (FRA)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/546308/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2019-10-09 ]