Agritrop
Accueil

Caractériser l'engagement et la place des femmes en élevage : comparaison de situations françaises et uruguayennes en élevage bovin laitier

Caractériser l'engagement et la place des femmes en élevage : comparaison de situations françaises et uruguayennes en élevage bovin laitier. Courdin Virginia. 2008. Montpellier : UM2, 103 p. Mémoire de master 2 : Biologie géosciences agroressources et environnement. Parcours élevage dans les pays du sud environnement et développement : Université Montpellier 2

Texte intégral non disponible.

Mémoire

Résumé : Les femmes en milieu rural ont traditionnellement été partie prenante du fonctionnement des unités familiales et fondamentalement, contribuent en premier lieu aux composantes biologique, sociale et culturelle du fonctionnement de la population de leur milieu. Elles occupent un espace important dans le travail rural, mais sont difficilement reconnues comme producteurs agricoles ou responsables de la gestion des ressources naturelles à travers leurs tâches productives. Cette non reconnaissance à laquelle font face les femmes rurales rend compliqué la construction d'une identité professionnelle d'agricultrice, dans un modèle d'agriculture masculin. Cette étude, basée sur une comparaison entre deux terrains en France et en Uruguay, avait comme objectif de comprendre la place des femmes dans les exploitations familiales laitières, d'appréhender leurs contributions au travail d'élevage et aux décisions et de caractériser leurs engagements. Des entretiens de type semi directif ont été réalisés auprès de 20 femmes (10 en Uruguay et 10 en France) qui vivent et travaillent dans des exploitations. Ces entretiens ont été retranscrits afin de permettre une analyse thématique de contenu. A partir du discours de femmes françaises et uruguayennes, nous observons que leur participation dans la réalisation de tâches, leur degré d'implication, leur participation dans les discussions du processus de prise de décisions, et finalement le rôle qu'elles acquièrent après leur installation, sont les principales composantes qui permettent de caractériser leur engagement. La construction d'une identité professionnelle et la possession d'un statut social, contribuent à assurer une reconnaissance aux femmes en lien avec le travail qu'elles effectuent. La traite et la comptabilité sont les principales tâches qu'effectuent les femmes dans les deux pays. Les femmes enquêtées en France portent un grand interêt au problème de leur statut et en Uruguay à l'égalité entre les sexes. Les femmes soutiennent et perpétuent la vie de la famille dans la campagne. (Résumé d'auteur)

Mots-clés Agrovoc : Rôle des femmes

Mots-clés géographiques Agrovoc : Uruguay, France

Classification Agris : E50 - Sociologie rurale et sécurité sociale
L01 - Elevage - Considérations générales

Document en bibliothèque : http://catalogue-bibliotheques.cirad.fr/cgi-bin/koha/opac-detail.pl?biblionumber=203723

Auteurs et affiliations

  • Courdin Virginia, CIRAD-BIOS-US Formation en élevage (FRA)

Source : Cirad - Agritrop

Accès réservé

Voir la notice Voir la notice

[ Page générée et mise en cache le 2016-11-17 ]