Agritrop
Home

Influence de l'avoine fourragère sur la production laitière du troupeau de vaches laitières à Moc Chau, Son La

Vu Quyet Thang, Tran Van Thu, Tran Hiep, Nguyen Xuan Trach. 2007. Influence de l'avoine fourragère sur la production laitière du troupeau de vaches laitières à Moc Chau, Son La. In : Steering Scientific Meeting 2006 of the National Institute of Animal Husbandry, Hanoï, Vietnam, August 1st 2007. s.l. : s.n., Résumé, p. 120. Steering Scientific Meeting 2006 of the National Institute of Animal Husbandry, Hanoï, Viet Nam, 1 August 2007.

Paper without proceedings
[img]
Preview
Published version - Anglais
Use under authorization by the author or CIRAD.
document_549729.pdf

Télécharger (88kB) | Preview

Abstract : L'alimentation des vaches laitières au Vietnam est diversifiée et varie selon les saisons, les différentes régions et systèmes agricoles du Pays. La faible disponibilité foncière pour planter les cultures fourragères est une contrainte majeure pour le bon développement de la filière laitière dans la Pays. La recherche doit permettre la levée de ces contraintes par la mise au point d'itinéraires innovants. Concernant les systèmes fourragers, une des solutions envisagées passe par l'intensification de la production fourragère en termes quantitatifs mais aussi en termes qualitatifs avec une amélioration nette de la qualité nutritive des fourrages utilisés actuellement. Dans le Nord du Vietnam, les éleveurs sont confrontés à un déficit fourrager important pendant la période hivernale (octobre à mars) car les plantes fourragères tropicales arrêtent ou diminuent considérablement leur croissance. Une solution alternative pour la production de fourrages en période d'hiver serait l'utilisation de plantes fourragères adaptées aux températures fraîches. Après cinq années d'expérimentations au Vietnam, une équipe de chercheurs de l'Institut National de l'Elevage et du CIRAD ont sélectionnée l'avoine fourragère (Avena strigosa et Avena sativa) comme étant une espèce de grande potentialité productive, très intéressante et adapté au système de production des éleveurs Vietnamiens. Des productions de l'ordre des 60 tons de matière verte / ha sont observées dans plusieurs Provinces pendant la saison d'hiver. Les analyses de laboratoire montrent que l'avoine fourragère a une teneur en protéines brutes élevée de l'ordre des 18,5% et est très riche en énergie brute (4 350 kcal/kg MS). La digestibilité de la matière organique est de l'ordre des 70%. La teneur en fibres (cellulose) de l'avoine et beaucoup plus faible par rapport aux plantes tropicales comme le Pennisetum Purpureum (26% MS vs 38% MS, respectivement). Afin d'évaluer l'influence de l'avoine fourragère sur la production de lait, nous avons réalisé un essai d'alimentation en milieu paysan sur deux groupes de vaches laitières dans le district de Moc Chau pendant le mois de mars de 2007. La sélection des animaux pour chaque groupe a été basée sur trois critères majeurs: (1) vaches avec un potentiel de production laitière et un poids vif similaires; (2) rang de lactation compris entre le 2ème et le 6ème; (3) mois de lactation compris entre le 3ème et le 5ème. Deux groupes homogènes de 16 animaux ont été sélectionnés pour effectuer l'essai d'alimentation. Le groupe expérimental et témoin avaient 5,5 et 5,1 tons/lactation de potentiel de production laitière, 554 et 531 kg de poids vif, 3,9 et 3,6 années de lactation et les vaches étaient en 4,2 et 3,8 mois de lactation pendant la période d'essai, respectivement. Le groupe expérimental a reçu une ration fourragère supplémentée avec 12 kg de matière verte d'avoine par jour (2,3 kg MS/jour). La composition de la ration journalière des groupes expérimental et témoin a été de 19 et 16 kg de fourrages verts, 29 et 28 kg de fourrages conservés, 8,0 et 7,1 kg de concentré et 3,7 et 2,0 kg de sous-produits, respectivement. Après une période d'adaptation de 2 semaines, les animaux ont reçu les aliments pendant 3 semaines consécutives. Nous avons pris les données sur les ingestions individuelles et journalières effectives de tous les aliments de la ration ainsi que les données des productions de lait par jour. Les résultats obtenus montrent que les animaux utilisant la ration expérimentale avec l'avoine ont produit en moyenne environ 17% de plus de lait que les animaux témoin (20,6 kg/jour vs 17,6 kg/jour pour les groupes expérimentaux et témoin, respectivement). De plus, la production laitière pendant les 3 semaines d'essai a été plus stable avec une diminution de production plus faible dans le cas du groupe avoine (12% vs 15% de diminution de la production pour les groupes expérimentaux et témoin, respectivement). D'après les observations sur les anim

Mots-clés Agrovoc : Vache laitière, avoine

Mots-clés géographiques Agrovoc : Viet Nam

Classification Agris : L02 - Animal feeding
L52 - Animal physiology - Growth and development

Auteurs et affiliations

  • Vu Quyet Thang, Université d'agriculture de Hanoi (VNM)
  • Tran Van Thu
  • Tran Hiep, Université d'agriculture de Hanoi (VNM)
  • Nguyen Xuan Trach, Université d'agriculture de Hanoi (VNM)

Autres liens de la publication

Source : Cirad - Agritrop (https://agritrop.cirad.fr/549729/)

View Item (staff only) View Item (staff only)

[ Page générée et mise en cache le 2020-11-22 ]